Libye : Khalifa Haftar en vie et hospitalisé à Paris

 |   |  367  mots
Des rumeurs persistantes font état d’un cancer et de traitements suivis en Jordanie par le Maréchal Khalifa Haftar.
Des rumeurs persistantes font état d’un cancer et de traitements suivis en Jordanie par le Maréchal Khalifa Haftar. (Crédits : Reuters)
Le Maréchal Haftar est bel et bien hospitalisé à Paris a assuré son porte-parole qui annonce son retour en Libye dans quelques jours. Les rumeurs alarmistes sur son état de santé circulent depuis le 9 avril. Des médias ont même annoncé le décès de l’homme fort de l’Est Libyen, dans la nuit du 13 avril. Des allégations vites démenties par l’entourage du chef militaire, qui s’est voulu rassurant tout au long de l’affaire.

Les rumeurs sur la mort de Khalifa Haftar ont circulé vendredi soir, sans jamais être confirmées. Aussitôt, le porte-parole du général s'est fendu d'un tweet pour démentir. Dans son message, Ahmed al-Mesmari précise que le maréchal s'est senti malade au cours d'un programme de visites prévues dans plusieurs pays et qu'il s'est rendu dans un hôpital à Paris pour des examens médicaux normaux.

Le message est court et n'apporte pas d'avantages de précisions sur l'état de santé du chef militaire. Le porte-parole a toutefois indiqué qu'il sera de retour en Libye dans quelques jours pour poursuivre la lutte contre le terrorisme. Des déclarations appuyées par la Mission des Nations-unies en Libye, laquelle a fait savoir - dans la soirée du 13 avril suite aux rumeurs de décès - que l'envoyé spécial de l'ONU Ghassan Salamé avait communiqué par téléphone avec le maréchal Haftar dans la journée. Le message tweeté précise que les deux hommes ont discuté de la situation générale du pays et des derniers développements politiques. L'état de santé du général Khalifa Haftar, qui contrôle l'Est de la Libye suscite beaucoup d'interrogations.

A lire : Libye : en pleine offensive, Khalifa Haftar, hospitalisé ?

Tout a commencé lundi après-midi lorsque des informations faisant état de la dégradation de l'état de santé de Khalifa Haftar ont commencé à circuler dans les médias libyens. Elles ont évoqué une hospitalisation en Jordanie, suivie de transfert en France où il serait inconscient et dans un état grave. Des informations inquiétantes d'autant plus que les apparitions publiques du chef militaire se sont raréfiées et font polémiques. Sa dernière apparition date du 28 mars. Aussi une vidéo diffusée par ses services militaires l'a montré en bonne santé, donnant des instructions militaires sur les opérations contre des groupes extrémistes. Toutefois, la vidéo en question remonte d'août 2017, alimentant davantage le mystère et la polémique. Et des rumeurs persistantes font état d'un cancer et de traitements suivis en Jordanie par le Maréchal Khalifa Haftar.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :