UA : un fonds contre le terrorisme en préparation

L’Union africaine devrait adopter dès avril prochain, les protocoles inhérents au fonctionnement d’un fonds spécial de lutte contre le terrorisme et la radicalisation. Un instrument justifié par la multiplication des zones d’affrontements et du rayon d’action étendu des différentes organisations terroristes.
Amine Ater
(Crédits : Reuters)

En plus d'accueillir un nouveau membre et d'avoir élu de nouvelles instances de gouvernance, l'Assemblée générale de l'Union Africaine a également signifié un durcissement dans la gestion continentale du terrorisme. En effet, les chefs d'Etat et de gouvernement des pays membres de l'UA ont décidé de mettre en place un fonds spécial de lutte contre le terrorisme et la radicalisation sur le continent, a annoncé mardi à Addis-Abéba, dans la capitale éthiopienne, le Commissaire de l'Union africaine pour la paix et la sécurité, Smail Chergui. Dans une déclaration à l'agence Xinhua, ce dernier a précisé que « le rapport sur la création du fonds spécial a été adopté. Le document qui contient les règles qui sous-tendent ce fonds ainsi que sa mise en place ont été finalisé et seront adoptés par une réunion des ministres africains chargés de la justice en avril prochain ». Une décision qui traduit un changement d'attitude dans la gestion de la menace terroriste. Un phénomène qui était abordé auparavant de manière individuelle par chaque pays, jusqu'aux succès engrangés par la gestion commune de la lutte contre Boko Haram menée principalement par le trio Nigéria/Cameroun/Tchad. Le basculement du rapport de force entre les armées régulières de la région et la secte a largement été permis par la mutualisation de l'effort militaire et de renseignement entre les différents pays engagés. S'y ajoute, l'octroi réciproque entre les pays touchés du droit de poursuite, permettant par exemple à des troupes camerounaises de continuer l'affrontement avec des éléments de Boko Haram même si ces derniers essayent de trouver refuge au Nigeria.

Amine Ater
COP 27 : L'Afrique face à l'urgence climatique

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.