Tchad : face aux menaces sécuritaires, Idriss Déby remanie à nouveau son gouvernement [+liste]

 |   |  1103  mots
(Crédits : Reuters)
Le président tchadien a procédé, ce vendredi 9 novembre, à un nouveau remaniement ministériel. Après celui du 18 juin dernier, le gouvernement a connu plusieurs changements mais cette fois, le remaniement a connu d’importants changements stratégiques ainsi que le départ de plusieurs figures de premier plan du régime.

Au Tchad, être ministre est désormais devenu ces derniers temps, un poste précaire ou à durée déterminée. Les remaniements se suivent à intervalle régulier, et pour la seconde fois depuis mai 2016 et l'installation du premier gouvernement de la 4e République, le cabinet vient de nouveau d'être légèrement réajusté mais avec quelques surprises de taille. Le président Idriss Déby Itno a, en effet, procédé à un nouveau remaniement, ce vendredi 9 novembre. L'annonce a été faite, en milieu de journée, par Mariam Mahamat Nour, la ministre secrétaire général du gouvernement. Selon le décret lu sur les ondes de la radio nationale, plusieurs personnalités du gouvernement et caciques du régime, ont été limogés alors que d'autres portefeuilles ont connu des jeux de chaise musicale.

Lire aussi : Tchad : Idriss Deby procède au premier remaniement ministériel de la IVème république

Les changements les plus en vue ont concernés le ministère de la Défense, avec le départ de Bichara Issa Djadallah, un sort qu'a connu également son collègue de l'Administration du territoire et de la sécurité publique, Ahmat Mahamat Bachir. Ils ont été respectivement remplacés par Daoud Yaya Soumaine, et Mahamat Abba Ali Salah. Le président Déby a certainement décidé de donner une nouvelle orientation à la réponse militaire que l'armée tchadienne est en train de déployer dans le nord du pays à la frontière libyenne où des opérations sont en cours pour contenir les assauts de plusieurs mouvements rebelles qui ont occasionnés parfois, de lourdes pertes aux forces loyales.

C'est aussi pour raison de sécurité, avec notamment la persistance des attaques meurtrières de la secte nigériane Boko Haram, dans le bassin du lac Tchad, qui a justifié le changement du titulaire du ministère de la sécurité publique. L'ancien directeur du cabinet civil, Ahmat Mahamat Bachir, qui a été débarqué du ministère de l'intérieur et de la sécurité publique, a été renvoyé à son ancien département du commerce. Le titulaire de ce dernier maroquin, Youssouf Abba Salah, quitte-lui le gouvernement.

Autre changement, le ministère des Postes et des Nouvelles technologies de l'information et de la communication, a été scindé en deux départements. C'est à Oumar Yaya que revient désormais la charge de gérer la communication tout en se voyant confier par la même occasion, la mission de porter la parole du gouvernement.

Lire aussi : Tchad : Déby nomme le premier gouvernement de la quatrième République

Remaniements en série

Le remaniement a donc concerné les départements de la Défense et de la Sécurité. Les autres ministères stratégiques n'ont pas connu de grand changement. C'est le cas avec le maintien à son poste du ministre d'État, et conseiller à la Présidence de la République, Nouradine Delwa Kassiré Coumakoye, véritable numéro 2 du gouvernement dont le chef n'est que le président Déby à la suite de la suppression dans la nouvelle constitution, du poste de premier ministre.

Lire aussi : Réforme constitutionnelle au Tchad : Deby aura-t-il « son septennat » ?

Le chef de la diplomatie tchadienne, Mahamat Zène Chérif, a été également épargné par ce second remaniement du gouvernement, qui a été nommé le 7 mai dernier. Le 18 juin, le président Idriss Déby avait aussi procédé à un réajustement de l'équipe gouvernementale,

Lire aussi : Tchad : pourquoi Idriss Déby a limogé son ministre des finances

Voici en intégralité, la nouvelle liste gouvernementale fixée par le décret n° 1768 /PR du vendredi 9 novembre 2018, signé par le président Idriss Deby Itno, et portant remaniement du gouvernement :

-    Ministre d'Etat, Ministre Conseiller à la Présidence de la République : Dr NOURADINE DELWA KASSIRE COUMAKOYE

-    Ministre des Affaires Etrangères, de l'Intégration Africaine, de la Coopération Internationale et de la Diaspora :

MAHAMAT ZENE CHERIF

-    Ministre de la Justice, Garde des Sceaux, Chargé des Droits Humains : DJIMETARABI

-    Ministre de l'Administration du Territoire, de la Sécurité Publique et de la Gouvernance Locale :

MAHAMAT ABALI SALAH

-    Ministre Délégué à la Présidence Chargé de la Défense Nationale, des Anciens Combattants et Victimes de Guerre :

DAOUD YAYA SOUMAÏNE

-    Ministre de l'Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l'Innovation : Dr DAVID HOUDEINGAR NGARIMADEN

-    Ministre   des   Infrastructures,   des  Transports   et   du   Désenclavement : ABDRAMANE MOUCTAR MAHAMAT

    Ministre des Finances et du Budget : ALLALI MAHAMAT ABAKAR

-    Ministre de l'Economie et de la Planification du Développement : ISSA DOUBRAGNE

-    Ministre de l'Education Nationale et de la Promotion Civique : ABOUBAKAR ASSIDICK TCHOROMA

-    Ministre de la Santé Publique : AZIZ MAHAMAT SALEH

-    Ministre de la Fonction Publique, du Travail et du Dialogue Social : ALI MBODOU MBODOUMI

-    Ministre de la Formation Professionnelle et des Petits Métiers : Mme MADJIDIAN PADJA Ruth

-    Ministre de la Communication, Porte-parole du Gouvernement : OUMAR YAYA HISSEIN

-    Ministre des Postes, des Nouvelles Technologies de l'Information et de la Communication :

Mme NDOLENODJI ALIXE NAÏMBAYE

Ministre des Mines, du Développement Industriel, Commercial et de la Promotion du Secteur Privé :

AHMAT MAHAMAT BÂCHIR

-    Ministre du Pétrole et de l'Energie : BOUKAR MICHEL

-    Ministre de l'Aménagement du Territoire, du Développement de l'Habitat et de l'Urbanisme :

Mme ACHTA AHMAT BREME

-    Ministre de la Production, de l'Irrigation et des Equipements Agricoles : Mme LYDIE BEASSEMDA

-    Ministre de l'Aviation Civile et de la Météorologie Nationale : MAHAMAT TAHIR OROZI

-    Ministre de l'Elevage et des Productions Animales : GAYANG SQUARE

    Ministre de l'Environnement, de l'Eau et de la Pêche : SIDICK ABDELKERIM HAGGAR

-    Ministre du Développement Touristique, de la Culture et de l'Artisanat : MADELEINE ALINGUE

-    Ministre de la Femme, de la Protection de la Petite Enfance et de la Solidarité Nationale

Dr DJALAL ARDJOUN KHALIL

-    Ministre de la Promotion des Jeunes, du Sports et de l'Emploi : MAHAMAT NASSOUR ABDOULAYE

-    Ministre Secrétaire Générale du Gouvernement, Chargée des Relations avec l'Assemblée Nationale :

Mme MARIAM MAHAMAT NOUR

-    Secrétaire d'Etat aux Affaires Etrangères, à l'Intégration Africaine, à la Coopération Internationale et à la Diaspora :

NDORDJI NAZAIRE

-    Secrétaire d'Etat à l'Education Nationale et la Promotion Civique : Mme ACHTA SALEH DAMANE

-    Secrétaire d'Etat aux Finances et au Budget : AHMED ALKHOUDAR ALI FADEL

-    Secrétaire d'Etat à l'Economie et à la Planification du Développement : HISSEIN TAHIRSOUGUIMI

-   Secrétaire Général Adjoint du Gouvernement : MAHAMAT HAMID KOUA

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :