Guinée Bissau : José Mario Vaz dévoile son casting gouvernemental

 |   |  410  mots
(Crédits : Reuters)
Le nouveau gouvernement Bisau-guinéen compte 37 ministres et secrétaires d'Etat, dont seulement 4 femmes. Jugée pléthorique par plusieurs observateurs, voici les têtes d'affiche de l'équipe gouvernementale qui prend les rênes de la Guinée Bissau.

La Guinée Bissau a un nouveau gouvernement depuis lundi soir. Très attendu depuis la dissolution du gouvernement de Baciro Dja le 15 novembre dernier, le gouvernement a été annoncé par le nouveau Premier ministre Umaro Sissoco Embaló. La nouvelle équipe devra œuvrer à apaiser un pays qui est confronté à une instabilité politique depuis que le président José Mario Vaz n'est plus sur la même longueur d'ondes avec son parti politique.

Composé de 37 membres, le nouveau gouvernement ne compte que quatre femmes. On compte 24 ministres et 13 secrétaires d'Etat. Les membres sont pour la plupart des dissidents du Parti africain pour l'indépendance de la Guinée-Bissau et du Cap-Vert (PAIGC), parti majoritaire au Parlement et duquel est issu le président de la République. Le parti de la Rénovation sociale, la première force de l'opposition du pays fait également son entrée au gouvernement ainsi que le parti de la Convergence démocratique et l'Union patriotique guinéenne. Secoué depuis 2015 par une crise politique profonde qui peine à finir, la Guinée-Bissau tient encore grâce à l'aide financière internationale. De ce fait, plusieurs observateurs estiment que la nouvelle équipe est pléthorique

Mario Vaz a fait du nouveau avec du vieux

Le Président bissau-guinéen, José Mario Vaz n'a fait que du nouveau avec du vieux. En effet, la plupart des ministres étaient déjà membres du gouvernement l'ancien Premier Ministre, Baciro Dja.Ainsi, Botché Candé, ministre de l'Intérieur et Eduardo da Costa Sanha, ministre de la Défense sont-ils maintenus à leurs postes. L'ancien Premier ministre et ancien président de l'Assemblée nationale, Jorge Malú, membre du Parti de la Rénovation sociale est nommé pour sa part aux affaires étrangères. Deux leaders de l'opposition font également leur entrée dans cette nouvelle équipe. Il s'agit de Victor Luís Pinto Fernbandes Mandinga au Commerce et de Fernando Vaz au Tourisme. Les quatre femmes du gouvernement sont toutes des secrétaires d'Etat. Parmi elles : Elisabete Yala, l'épouse de l'ancien président Kumba Yala est en charge de l'Enseignement supérieur. Sur la liste, on retrouve toutefois deux nouvelles figures. João Alage Mamadu Fadia, directeur du bureau local de la Banque centrale des Etats de l'Afrique de l'Ouest est nommé aux finances. Felicidade Soares Correia de Brito Abelha, cadre de la même institution est nommé au Trésor public.Rappelons que le nouveau gouvernement a pris fonction immédiatement.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :