Ghana : l'ONU salue le déroulement serein des élections

 |   |  317  mots
(Crédits : Reuters)
Le candidat du Nouveau Parti patriotique (NPP) Nana Addo Dankwa Akufo-Addo a gagné dans l'élection présidentielle, selon les résultats officiels publiés vendredi par la Commission électorale du Ghana. Akufo-Addo a gagné 5,716,026 voix, soit 53.85% des suffrages exprimés, alors que son rival, le président sortant John Dramani Mahama a obtenu 4,713,277 voix, soit 44.40%.

Le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon a félicité vendredi le peuple ghanéen pour le déroulement pacifique des scrutins présidentiel et législatifs qui ont eu lieu mercredi dernier. Ban Ki-moon s'est félicité du fait que le peuple ghanéen a pu exercé ses droits démocratiques et "de l'engagement de tous les candidats à la présidence à maintenir la paix, comme en témoigne la signature d'un accord de paix le 1er décembre", a dit son porte-parole dans une déclaration à la presse, relayée par l'agence Xinhua. "Le secrétaire général appelle tous les acteurs politiques et leurs partisans à faire preuve de patience pendant le décompte des bulletins de vote. Il demande instamment que tous les différends soient résolus pacifiquement par les voies légales établies", a-t-il ajouté. "Au Ghana comme ailleurs, l'aspect le plus important des élections est que la volonté réelle du peuple se reflète dans les résultats finaux et que ces résultats soient respectés", a poursuivi le porte-parole.

Le suspens prend fin sereinement

Le scrutin présidentiel ghanéen a opposé le président sortant John Dramani Mahama et l'opposant Nana Akufo-Addo. Selon la presse, la Commission électorale n'avait pas publié jeudi soir les résultats de l'élection présidentielle, vingt-quatre heures après la fermeture des bureaux de vote, ce qui faisait monter la tension dans le pays. Le candidat du Nouveau Parti patriotique (NPP) Nana Addo Dankwa Akufo-Addo a finalement emporté l'élection présidentielle, selon les résultats officiels publiés vendredi par la Commission électorale du Ghana. Akufo-Addo a totalisé 5,716,026 voix, soit 53.85% des suffrages exprimés, alors que son rival, le président sortant John Dramani Mahama a obtenu 4,713,277 voix, soit 44.40%. Ce dernier a reconnu sa défaite ouvrant la voie à un passage de témoin dans le calme.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :