Rgreen Invest lance son premier fonds à impact destiné à l'Afrique

Le fonds de dette Afrigreen, destiné aux projets de moins de 10 mégawatts, accompagnera les PME et ETI africaines dans la réduction de leur facture énergétique et accélérera la transition énergétique en augmentant la pénétration du photovoltaïque sur le continent.

2 mn

(Crédits : Mel Stoutsenberger/Fotolia)

Rgreen Invest vient de lancer Afrigreen, son premier fonds à impact dédié au continent africain avec une double vocation : accompagner les PME et ETI africaines dans la réduction de leur facture énergétique et leur dépendance au diesel ; et accélérer la transition énergétique en augmentant la pénétration du photovoltaïque sur le continent africain.

« Ce fonds s'inscrit dans la lignée de notre stratégie d'internationalisation tout en étant en parfaite adéquation avec notre mission d'adaptation de la société au changement climatique au bénéfice de l'environnement, des populations locales et des territoires », commente Nicolas Rochon, président fondateur de Rgreen Invest.

Pour conseiller le fonds, Rgreen Invest s'est associé à Alexandre Gilles et Olivier Leruste, deux spécialistes des projets d'énergies renouvelables dans les pays émergents, pour créer une entité dédiée, Echosys Invest.

« Depuis des années, nous cherchons la meilleure manière d'accélérer les investissements dans les énergies renouvelables, en particulier dans les régions où l'accès au capital est plus restreint, comme l'Afrique subsaharienne », indique Olivier Leruste. « Afrigreen est un fonds destiné spécifiquement aux projets qui ne parviennent pas à attirer les bailleurs de fonds traditionnels du fait de leur taille, tout en respectant les critères habituels de rigueur en termes de structuration et de financement », ajoute-t-il.

Une première levée de 100 millions d'euros

D'après la société de gestion française, le fonds, qui offrira exclusivement des instruments de dette senior (prêts en direct, dette obligataire et opérations de crédit-bail), financera le plus souvent des infrastructures combinant photovoltaïque et stockage d'énergie par batterie dans les secteurs du commerce et de l'industrie. L'objectif est d'éliminer ou de réduire au maximum les sources d'énergies fossiles et d'équiper les entreprises et industriels alimentés aujourd'hui pour la plupart en énergies carbonées. « L'ambition d'Afrigreen est de cibler en premier lieu les régions où la fiabilité du réseau électrique n'est pas satisfaisante et les prix de l'électricité élevés, en particulier en Afrique centrale et de l'Ouest », rapporte un communiqué de Rgreen Invest.

Côté levée de fonds, Afrigreen vise la création d'un portefeuille diversifié de 20 à 30 investissements avec un ticket moyen de 4 millions d'euros, avec un montant fixé à 100 millions d'euros.

2 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.