Côte d’Ivoire : Deutsche Bank et la SIACE financent la construction de deux hôpitaux à Adzope et Aboisso

 |   |  368  mots
Le chantier du futur hôpital régional d'Adzope, à 105 km au d'Abidjan.
Le chantier du futur hôpital régional d'Adzope, à 105 km au d'Abidjan. (Crédits : DB)
Les deux institutions financent également la construction l'installation de cinq nouvelles unités médicales à Abengourou, Daoukro, Séguéla, Toumodi, et à Bouna.

La Deutsche Bank a été mandatée par le ministère ivoirien de l'Economie et des finances pour financer la construction et l'équipement de deux nouveaux hôpitaux régionaux ainsi que cinq nouvelles unités médicales dans cinq hôpitaux du pays, en collaboration avec la Société islamique pour l'assurance des investissements et du crédit à l'exportation (SIACE).

Dans le contexte de crise sanitaire la plus grave de l'histoire récente, ce projet est un jalon important dans les efforts actuels de la République pour contenir la pandémie de COVID-19, expliquent les deux institutions dans un communiqué commun. Le projet s'inscrit également dans le cadre du Plan national de développement (PND) du gouvernement ivoirien pour 2016-2020, soutenu par le FMI et l'OMS.

Une capacité de 400 lits

Les deux nouveaux hôpitaux, l'un situé à Adzope (à 105 km au nord de la capitale Abidjan) et l'autre à Aboisso (à 120 km à l'est d'Abidjan), auront collectivement une capacité d'environ 400 lits et amélioreront considérablement la disponibilité des services de santé dans chaque région en utilisant des équipements de pointe.

En outre, rapporte le communiqué, le projet financera cinq nouvelles unités médicales dans cinq hôpitaux du pays. Elles comprennent un centre de radiothérapie à Abengourou, une unité d'urgence à Daoukro et à Séguéla, un centre de traumatologie à Toumodi, et une unité de chirurgie et d'urgence à Bouna.

Un financement de 142 millions d'euros

Avec un financement total de 142 millions d'euros, le projet est déjà en cours, et deux nouveaux hôpitaux régionaux devraient être achevés en octobre 2020. Les travaux de construction sont réalisés par Agentis International, une entreprise marocaine spécialisée dans les infrastructures de santé qui a déjà fait ses preuves en Côte d'Ivoire. L'entreprise fait appel à de la main-d'œuvre locale, ce qui crée également des emplois

En réponse à la pandémie en cours, la SIACE a, pour rappel, augmenté la disponibilité des assurances crédit et risque politique afin de soutenir les importations de produits de base stratégiques, la protection des investissements, et minimiser la volatilité - tout en soutenant les projets stratégiques ayant un fort impact sur le développement.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :