Maroc  : le britannique CDC fait son entrée dans le capital de BMCE Bank of Africa

 |   |  234  mots
(Crédits : DR.)
Le Commonwealth Development Group vient d'acquérir près de 5% du capital de la banque marocaine BMCE Bank of Africa, à travers une augmentation de capital de 200 millions de dollars, soit environ 2 milliards de dirhams.

Au-delà de cette participation, validée depuis plusieurs mois par le conseil d'administration du groupe, «ce partenariat constitue un véritable projet industriel qui permettra au Groupe BMCE Bank of Africa de renforcer son positionnement en Afrique, tout en capitalisant sur le réseau élargi du groupe CDC sur le continent », a indiqué la banque dans sa note.

En effet, le Commonwealth Development Group détenu à 100% par le gouvernement britannique, possède plus de 70 ans d'expérience dans l'investissement en Afrique et en Asie, et compte plus de 700 entreprises dans son portefeuille africain. Le groupe prévoit par ailleurs d'investir jusqu'à 4,5 milliards de dollars en Afrique d'ici 2022 et ce, dans différents secteurs et à travers diverses solutions d'investissement.

Lire aussi : Soudan : la CPI veut s'emparer du procès de l'ex-président Omar el-Béchir

Ce partenariat stratégique entre BMCE Bank of Africa et CDC, souligne le communiqué, représente l'un des investissements les plus importants réalisés par une institution britannique dans le secteur financier marocain.

«Le but ultime de notre accord va au-delà de l'investissement des 200 millions de dollars», a déclaré Othman Benjelloun, PDG du groupe bancaire marocain. Et de poursuivre : «C'est une véritable alliance pour la création de valeur économique, financière et sociétale. C'est une alliance pour le développement du Maroc et de l'Afrique. C'est une alliance pour l'épanouissement du capital humain africain».

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :