Private equity  : Kasada, plateforme dédiée à l'hôtellerie en Afrique, clôture sa levée de 500 MUSD

 |   |  320  mots
(Crédits : Reuters)
Plateforme d'investissement indépendante soutenue par Katara Hospitality et AccorHotels, Kasada Capital Management investira dans la construction de nouveaux hôtels ainsi que la rénovation et l'acquisition d'hôtels existants, et ce dans le périmètre de la vaste gamme de marques internationales d'AccorHotels, du segment économique au segment du luxe.

Kasada Capital Management, une nouvelle plateforme dédiée à l'investissement hôtelier en Afrique subsaharienne, passe aux choses sérieuses. La toute jeune structure de Private equity vient de clôturer sa première levée de fonds, et ce grâce à la participation de deux acteurs majeurs du secteur. Son premier fonds donc, Kasada Hospitality Fund LP, bénéficie d'engagements en fonds propres de plus de 500 millions de dollars. Katara Hospitality et AccorHotels y contribueront respectivement à hauteur de 350 millions et 150 millions de dollars.

Lire aussi : Les « touristonautes » prennent le pouvoir en Afrique

Selon un communiqué de presse diffusé par la plateforme ce vendredi 26 avril, la stratégie d'investissement de Kasada reposera sur deux piliers : la construction de nouveaux hôtels (greenfield) ainsi que la rénovation et l'acquisition d'hôtels existants (brownfield). Plateforme d'investissement indépendante soutenue par Katara Hospitality et AccorHotels, Kasada souligne que son offre d'hôtels couvrira la vaste gamme de marques internationales d'Accor, du segment économique au segment du luxe.

Engagement sociétal

La nouvelle structure n'ambitionne pas moins que de devenir le « premier fonds durable dédié à l'hôtellerie en Afrique subsaharienne ».

« Afin de devenir le premier fonds durable dédié à l'hôtellerie en Afrique subsaharienne, Kasada s'engage pour que son impact social positif soit visible à chaque étape de ses investissements. Sa stratégie de co-investissement avec des partenaires locaux soutiendra la création d'emplois et encouragera l'entrepreneuriat local. Ainsi, l'ensemble des acteurs du secteur hôtelier, aussi bien les investisseurs que les constructeurs ou les équipementiers, bénéficieront de l'engagement de Kasada », s'engagent les porteurs du projet dans leur communiqué.

Lire aussi : Capital-investissement : l'Afrique fait son « TRI »

L'équipe de la société de Private equity est codirigée par Olivier Granet (CEO & Managing Partner), précédemment Directeur général d'AccorHotels Afrique et Moyen Orient, et David Damiba (CIO & Managing Partner), ancien Associé chez Helios Investment Partners.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 29/04/2019 à 12:30 :
Excellente initiative dans l'optique du développement de l'hôtellerie en Afrique subsaharienne; ma question est de savoir quelle pourrait être dans ce projet la place ou la contribution d'un cabinet de consultance spécialisée en Hôtellerie- restauration?
Ledit cabinet est monté par un Sénégalais ayant fait ses humanités en France et en Angleterre, ayant enseigné la gestion hôtelière à l université de Dakar pendant 12 ans et occupe depuis 10 ans le poste de training manager d'un des plus grands hôtels en Afrique de l'ouest.
cordialement.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :