Investissements  : la SFI double ses engagements en Afrique subsaharienne

 |   |  264  mots
Au cours de l'exercice 2018, la Société financière internationale a investi pas moins de 6,2 milliards de dollars dans différents secteurs en Afrique subsaharienne.
Au cours de l'exercice 2018, la Société financière internationale a investi pas moins de 6,2 milliards de dollars dans différents secteurs en Afrique subsaharienne. (Crédits : DR)
Au titre de l'exercice fiscal 2018, la Société financière internationale, filiale du groupe Banque mondiale, a investi sur le long terme en Afrique subsaharienne un montant de 6,2 milliards de dollars. Le montant concerne également quelque 2,9 millions de prêts accordés à des micro-entreprises.

La société financière internationale (SFI), filiale du groupe Banque mondiale, a annoncé cette semaine avoir investi 6,2 milliards de dollars sur le long terme en Afrique subsaharienne au cours de l'exercice fiscal 2018. Ce montant qui représente quasiment le double de ce que l'institution a investi un an plus tôt dans la région, comprend 1,5 milliard de dollars de ressources propres pour des financements à long terme et 4,7 milliards de dollars de mobilisation auprès d'investisseurs tiers, a ajouté la SFI.

La même source indique également que ces investissements portent sur des projets dans les infrastructures et ressources naturelles (3,5 milliards de dollars), l'industrie manufacturière, l'agrobusiness et les services (1,2 milliard de dollars).

«La stratégie de la SFI vise à mobiliser des capitaux privés à plus grande échelle pour s'engager plus, particulièrement dans les pays fragiles et ceux à faible revenu», a commenté le vice-président de la SFI pour le Moyen-Orient et l'Afrique, Sérgio Pimenta. Selon lui, la SFI développe également «de nouveaux outils pour réduire les risques commerciaux et attirer plus d'investisseurs».

2,9 millions de prêts aux micro-entreprises et aux PME

Cette enveloppe de plus de 6 milliards a permis à près de 32 millions de personnes en Afrique d'avoir accès à l'électricité et 2,5 millions à l'eau potable, mais aussi aux institutions financières clientes de la SFI d'accorder plus de 2,9 millions de prêts à des micro-entreprises et des PME. De même, les projets soutenus par la SFI ont bénéficié à plus d'un million d'agriculteurs et 1,4 million de personnes pour le volet «accès aux soins de santé».

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :