Congo : un guide électronique pour renforcer l'attractivité des investissements

 |   |  206  mots
Rencontre BtoB entre entrepreneurs congolais et sud-africains, en mars 2017 à Brazzaville.
Rencontre BtoB entre entrepreneurs congolais et sud-africains, en mars 2017 à Brazzaville. (Crédits : DR.)
L'agence congolaise pour la promotion des investissements vient de présenter ce mercredi à Brazzaville une nouvelle plateforme électronique qui servira désormais de guide aux opérateurs économiques. Une première en Afrique centrale qui devrait faciliter notamment rapprocher ces derniers des mesures incitatives dédiées aux investisseurs.

Le gouvernement congolais vient de franchir une nouvelle étape dans ses efforts de promotion des investissements. Ce mercredi 24 janvier 2018, l'Agence pour la promotion des investissements (API) a présenté officiellement son «guide électronique de l'investissement au Congo», une interface regroupant l'ensemble des informations fiables pour les investisseurs potentiels. «Ce guide est un outil qui renforce l'attractivité des investissements», a déclaré le directeur de cabinet du ministre congolais de l'Economie, de l'industrie et du portefeuille public, Jean Raymond Dirat, à l'occasion du lancement du nouveau guide.

Dans le détail, la plateforme électronique donne accès des informations sur les procédures et formalités liées à la gestion des entreprises, aux services des douanes, des impôts, du foncier, aux mesures incitatives à l'investissement, ainsi qu'aux régimes d'investissement privilégiés.

Pour rappel, l'élaboration de cette interface électronique a été possible grâce au soutien de la Conférence des Nations unies sur le commerce et le développement (CNUCED) et de la Commission économique des Nations unies pour l'Afrique (CEA). L'administrateur chargé des Affaires économiques de la CEA, Joseph Baricako, a même révélé que cette  plateforme électronique est la première du genre dans la région de l'Afrique de l'Est.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :