Investissement : la BOAD réaffirme son engagement au Bénin

La Banque ouest-africaine de développement (BAOD) vient d’approuver le financement de trois projets structurants au Bénin. D’un montant global de plus de 52 milliards de Fcfa, l’investissement devrait impacter positivement le quotidien de nombreux Béninois.
Siège de la Banque ouest-africaine de développement à Lomé, la capitale togolaise.
Siège de la Banque ouest-africaine de développement à Lomé, la capitale togolaise. (Crédits : DR.)

Ce nouvel engagement de la BOAD au Bénin est la conséquence de la toute dernière réunion de la Banque ouest-africaine tenue 27 juin à Dakar au siège de la Banque centrale des Etats de l'Afrique de l'Ouest (BCEAO). D'un montant total de 52,2 milliards de Fcfa, l'investissement est réparti entre trois projets de développement au Bénin.

Trois projets structurants visés

Le premier paquet de cet investissement concerne notamment la réalisation du projet d'aménagement et bitumage du tronçon Lokossa-Deve-Aplahoué-Frontière du Togo (Bénin). Le financement de ce projet «stratégique», du fait de sa position, permettra de rapprocher deux marchés frontaliers, togolais et béninois. Il bénéficie d'une enveloppe de 25 milliards de Fcfa.

Vient ensuite le deuxième financement estimé à 20 milliards de Fcfa. Il concerne la réalisation du projet de viabilisation du site et la construction de 1 300 logements sociaux à Ouédo dans la commune d'Abomey-Calavi au sud du Bénin.

«Le projet se déploiera sur une superficie de 25 ha ; il permettra de fournir des logements à 9500 personnes et de promouvoir de nouveaux modes d'accession à des logements par la population », souligne l'établissement financier public à caractère international dont le siège est établi à Lomé au Togo, dans un communiqué parvenu à l'Agence de presse Xinhua dimanche 2 juillet.

Le dernier financement, le moins important, est arrêté à 7,4 milliards de francs CFA. Ce volet concerne le projet de construction et exploitation d'un hôtel de luxe par la Société d'Hôtellerie, de restauration et de loisirs (SHRL Bénin) à Cotonou, la capitale du pays.

Selon toujours la même source, cet hôtel qui sera doté d'une capacité de 202 chambres, «contribuera à améliorer l'offre en réceptifs de grand standing» dans la ville béninoise.

Le financement de ces trois projets validé à Dakar, la capitale du Sénégal par le conseil d'administration de la Banque ouest-africaine de développement, confirme la nouvelle dynamique de l'institution financière en Afrique de l'Ouest, puisque la BAOD s'est également engagée dans d'autres pays de la sous-région, notamment au Sénégal où un programme d'entretien périodique portant sur 722 km de routes entre 2017 et 2019 a été lancé récemment.

Plus de 4600 milliards de Fcfa déjà investis

Ce programme est parallèle à l'élargissement et le renforcement des routes revêtues Kaffrine-Mbacké et Fatick-Foundiougne-Passy sur une longueur de 167 km pour 30 milliards Fcfa, toujours au Sénégal, ainsi que le renforcement du système d'alimentation en eau potable de la ville d'Abidjan, la capitale de la Côte d'Ivoire.

D'un montant total de 256 milliards de Fcfa, ces nouveaux financements destinés à des projets structurants en Afrique viennent s'ajouter aux 4600 milliards de Fcfa déjà débloqués par l'institution financière commune aux huit pays membres de l'UEMOA que sont le Bénin, le Burkina Faso, la Côte d'Ivoire, la Guinée-Bissau, le Mali, le Niger, le Sénégal et le Togo.

Les femmes africaines face au saut technologique

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.