OPEP : l'accord « historique » acté !

C’est un moment historique que marque cette journée du 30 novembre 2016. L’Organisation des pays exportateurs de pétrole vient de s’accorder pour la réduction de sa production, sur la base de l’accord d’Alger, révèle Reuters, citant des sources internes au cartel.
(Crédits : Reuters)

L'histoire retiendra ce jour. L'Organisation des pays exportateurs de pétrole s'est accordée ce mercredi 30 novembre à Vienne pour réduire à sa production à 32,5 millions de barils par jour, contre 33,6 millions actuellement, conformément à l'accord d'Alger émis en septembre dernier, révèle Reuters, citant des sources proches du dossier. L'annonce officielle n'a pas encore été faite, puisqu'au moment où l'agence de presse reçoit l'information, les concertations se poursuivent entre pays membres.

Toutefois, cet accord annoncé est une première depuis 2008 et surtout un soulagement pour les marchés qui accusent une baisse record depuis deux ans.

Le Brent au dessus des 50 dollars

Avant le début des discussions, le ministre saoudien de l'Energie, disait son optimisme pour un accord ce mercredi. Une sortie médiatique qui a tout de suite eu son effet sur les marchés. En début d'après-midi, le Brent a franchi la barre des 50 $, soit une hausse de 8,1%.

En attendant le communiqué officiel de l'Opep, c'est l'euphorie sur les marchés cet après-midi. La confirmation d'un accord devrait ouvrir la porte à de nouvelles consultations entre l'Opep et la Russie. Le plus gros producteur au monde, qui s'est montré ouvert à la réduction de sa production, dit attendre un accord de l'Opep avant de se prononcer. Le ministre saoudien de l'Energie annonçait ce matin que le cartel continuerait d'insister auprès de l'ami russe afin de conforter la hausse du cours du baril en 2017.

Les femmes africaines face au saut technologique

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.