Les Banques centrales de la SADC discutent harmonisation à Benguela

 |   |  244  mots
(Crédits : Reuters)
Les patrons des Banques centrales des pays membres de la Communauté de développement de l'Afrique australe, sauf la République démocratique du Congo, sont réunis depuis ce vendredi à Benguela en Angola. Cette réunion est consacrée aux questions liées au développement du système des marchés financiers de la sous-région.

Depuis ce vendredi, les dirigeants de 13 banques centrales des Etats membres de la Communauté de développement de l'Afrique australe (SADC) à l'exception de la République démocratique du Congo (RDC) sont en conclave en Angola (Benguela) où ils abordent divers sujets relatifs au système des marchés financiers de la sous-région. Selon les sources proches des dossiers, cette rencontre devrait permettre d'examiner le stade de développement des politiques financières régionales harmonisées pour répondre au protocole de la SADC. Elle est également le lieu pour les dirigeants des banques, d'évoquer le sous-comité de la bourse de valeurs et son interaction avec les marchés financiers. Ces discussions devraient faciliter, a-t-on indiqué, l'intervention des régulateurs du point de vue des politiques et procédures.

Stratégie de développement des RH

D'après la directrice du Département des marchés et de la gestion des réserves de la Banque centrale du Mozambique, Umaia Mahomed, qui a évoqué la réunion avec la presse, la question des ressources humaines devrait y être aussi abordée. Elle sera aussi consacrée à la stratégie de développement des ressources humaines des banques centrales, a confié la responsable.

Umaia Mahomed a en outre fait mention d'autres questions notamment celles relatives aux indicateurs de développement, à l'approfondissement et à l'intégration du marché financier, à l'évaluation du statut d'adhésion aux normes internationales et aux systèmes de concessionnaires.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :