Finance : le sud-africain Nedbank Group lorgne l'Afrique de l'ouest

 |   |  232  mots
(Crédits : Reuters)
D'après des sources internes citées par l'agence Bloomberg, le groupe bancaire sud-africain Nedbank Group s'intéresse au marché ouest-africain. La banque grâce à son partenariat avec la Banque panafricaine Ecobank dont elle est un principal actionnaire, a déjà commencé à proposer ses services en Côte d'Ivoire.

Nedbank Group convoite le marché de l'Afrique de l'ouest. Région connaissant une croissance économique rapide et doté d'un fort potentiel économique, cette dernière est la cible du géant sud-africain qui cible la gestion de patrimoine. Selon des sources citées par l'agence Bloomberg, la Banque qui est également un actionnaire de référence du groupe panafricain Ecobank avec 21%, a déjà commencé à proposer ses services de la gestion de patrimoine aux clients de celle-ci en Côte d'Ivoire. « Si nous voulons tirer le meilleur parti de notre relation avec Ecobank, nous devons vraiment explorer ce que nous pouvons faire ici », s'est justifié Mark Weston, le responsable en charge des investissements de la banque cité par Bloomberg. « Une partie de cela consiste à explorer les domaines dans lesquels nous pouvons ajouter de la valeur » pour les clients d'Ecobank dans plus de 30 pays, a ajouté le responsable chez Nedbank Group.

Ainsi, après la Côte d'Ivoire, la Banque sud-africaine cible d'autres pays ouest-africain comme le Sénégal, le Bénin et le Burkina Faso. En ce qui concerne les pays anglophones de la sous-région, Nedbank Group a une autre stratégie tout aussi clairement définie. La société va s'établir au Ghana en 2019 à partir du Nigeria qui est considéré comme sa base de déploiement et sa porte d'entrée vers les autres pays anglophones.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :