Maroc : avec Amethis et AfricInvest comme partenaires, CFG Bank lorgne le marché ouest-africain

 |   |  398  mots
Les encours de la CFG Bank sont estimés aujourd'hui à 2,1 milliards de dirhams.
Les encours de la CFG Bank sont estimés aujourd'hui à 2,1 milliards de dirhams. (Crédits : DR.)
La banque marocaine CFG Bank ambitionne de conquérir le marché ouest-africain. D'après Laureen Kouassi-Olsson, responsable du pôle Afrique de l'Ouest et centrale chez la société de capital-investissement Amethis Finance, la banque peut compter sur ses alliés stratégiques, Amethis et AfricInvest pour concrétiser ce nouveau challenge. Ces deux derniers ont été conseillés, dans leur partenariat avec la CFG Bank, par une équipe de Clifford Chance, dirigée par Franck Coudert, associé, et Gauthier Verdon, collaborateur senior au cabinet d'avocats d'affaires.

Après avoir signé un partenariat avec Amethis et AfricInvest, tous deux conseillés par le cabinet d'avocats d'affaires Clifford Chance, la CFG Bank envisage de s'implanter en Afrique de l'Ouest. C'est en tout cas ce que vient de révéler des sources au sein de la société de private equity, Amethis Finance.

«CFG Bank cherche à nouer des alliances stratégiques en Côte d'Ivoire ou au Sénégal, à partir de 2019. La banque pourrait aussi envisager des acquisitions qui lui donneraient accès à une base clients et à un réseau», a laissé entendre Laureen Kouassi-Olsson, responsable du pôle Afrique de l'Ouest et Afrique centrale chez Amethis Finance, citée par Bloomberg.

Kouassi-Olsson a ajouté que dans ces deux pays africains, le management des trois entités examinera «les opportunités dans le domaine de la gestion d'actifs dans un premier temps, puis dans l'activité de la banque de détail dans une phase ultérieure».

Cette déclaration intervient seulement quelques semaines après l'acquisition, le mois dernier, d'une participation qui a permis à la CFG Bank d'augmenter son capital de 300 millions de dirhams (environ 32 millions de dollars), par les deux sociétés de capital-investissement.

A en croire le top management de la CFG Bank, cet investissement pourrait contribuer à asseoir le projet de banque commerciale. «Nous sommes enchantés de ce partenariat avec Amethis et Africinvest. Cet investissement nous permettra de bénéficier de leur grande expérience des banques commerciales africaines et de leur solide réseau dans le secteur financier africain et européen, ainsi que d'une base de capital renforcée pour pouvoir continuer à mettre en place notre projet ambitieux de banque commerciale», s'est réjouie Souad Benbachir, directrice générale de CFG Bank, citée dans un communiqué du cabinet Clifford Chance, dont une équipe dirigée par Franck Coudert, associé, et Gauthier Verdon, collaborateur senior au cabinet d'avocats d'affaires, avait conseillé Amethis et AfricInvest dans le cadre de leur partenariat avec CFG Bank.

Créée en 2012, Amethis est un gestionnaire d'un important fonds d'investissement de près de 600 millions d'euros, dédié au continent africain. Quant à AfricInvest Group, il est présenté comme une référence du capital investissement en Afrique, avec plus de 140 investissements dans plusieurs secteurs de l'économie sur le Continent. AfricInvest dispose d'un total d'actifs sous gestion de 1 milliard d'euros dans 25 pays.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :