Côte d'Ivoire : Orabank décroche deux prêts de 20 milliards de Fcfa

La Banque ouest-africaine de développement réitère son soutien au tissu économique ivoirien, après avoir débloqué un prêt subordonné et une ligne de refinancement de 10 milliards de francs CFA chacun en faveur d’Orabank CI. Les crédits seront alloués au soutien financier des PME et au renforcement de la banque ivoirienne.

2 mn

Le groupe Orabank est présent dans 12 pays d’Afrique de l’Ouest et du centre, une importante couverture géographique décidée après la reprise, avec la Banque Ouest Africaine de Développement (BOAD), de l’ex-réseau des Banques régionales de solidarité (BRS).
Le groupe Orabank est présent dans 12 pays d’Afrique de l’Ouest et du centre, une importante couverture géographique décidée après la reprise, avec la Banque Ouest Africaine de Développement (BOAD), de l’ex-réseau des Banques régionales de solidarité (BRS). (Crédits : DR)

Le groupe bancaire Orabank vient de décrocher deux contrats relatifs à un prêt subordonné et à une ligne de refinancement de 10 milliards de francs CFA chacun. Ces crédits ont été débloqués par la Banque ouest-africaine de développement (BOAD) et devraient bénéficier à la filiale ivoirienne d'Orabank.

Soutenir les PME

«Ces deux lignes de financements ont un double objectif qui revêt pour nous une importance capitale dans le cadre de notre stratégie 2016-2018, à savoir le soutien aux PME et la consolidation de nos fonds propres pour conforter notre développement basé sur la croissance et la performance», précise Mamadou Kane, directeur général d'Orabank Côte d'Ivoire.

En plus de permettre à la Banque de consolider ses fonds propres, le prêt subordonné devrait lui permettre d'anticiper le respect du nouveau dispositif prudentiel, dont la rentrée en vigueur est programmée pour le 1er janvier 2018. Cette mesure vise à renforcer la solvabilité et la résilience des banques présentes dans la zone UEMOA. La ligne de refinancement s'inscrit de son côté dans le cadre d'un programme initié par la BOAD et le fonds allemand KfW pour soutenir les PME, via les banques commerciales.

Un contrat de confiance entre bailleurs et banques

«Cette opération constitue la troisième du genre entre la BOAD et Orabank CI. Une coopération qui a permis l'émergence d'un groupe bancaire sous-régional dont le développement est fort appréciable», constate Christian Adovelande, président de la BOAD. Cette banque, privilégiant par ailleurs l'utilisation des lignes de refinancements pour soutenir les PME, a octroyé près de 264 milliards de francs CFA sous forme de lignes de refinancement en faveur de 57 banques et institutions financières.

Ces nouveaux engagements avec Orabank CI portent la contribution en faveur des entreprises ivoiriennes de la BOAD à 316 milliards de francs CFA. Ces opérations de la BOAD visent également à soutenir l'économie ivoirienne qui traverse actuellement une période de ralentissement économique et qui doit faire face à des mouvements sociaux qui touchent tous les secteurs, notamment l'institution militaire.

2 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.