Côte d'Ivoire : Rothschild devrait piloter la privatisation de la BHCI

 |   |  284  mots
(Crédits : DR)
Le choix d'un conseil chargé de piloter la privsatisation la Banque de l'Habitat (BHCI) s'est porté Rothschild & Cie qui n'en est pas à sa première opération de cette portée en Côte d'Ivoire. Explications

Un coup d'accélérateur pour la privatisation de la Banque de l'Habitat de Côte d'Ivoire (BHCI). La gestion de cette opération lancée par les autorités ivoiriennes via un appel d'offres dans le cadre du programme de privatisation des institutions bancaires, vient d'être confiée à un conseil de pilotage.

Lire aussi : La Côte d'Ivoire ouvre la porte des notations financières en FCFA

 De sources proches du dossier, on apprend que Rothschild & Cie, une banque dont le siège se trouve en France, pilotera le processus. « Cette banque dispose de l'expertise et du carnet d'adresses nécessaire. Elle pourra en user afin de trouver ou sélectionner un investisseur de référence pour la reprise des parts de l'Etat ivoirien», confie la source sous couvert d'anonymat.

Et de deux pour Rothschild

 La privatisation de la BHCI consiste pour l'Etat ivoirien à céder la totalité de ses 55,9 % parts détenus dans le capital de la banque. Le communiqué du Conseil des ministres du 23 décembre 2015, qui avait amorcé  la décision de privatisation indiquait que : « l'Etat va céder l'intégralité de ses parts. Ceci, à raison de 51 %, à un investisseur privé de référence, et les 4,9 % restants au personnel de la banque ».

Lire aussi : La Côte d'Ivoire à la reconquête de son leadership

 Les relations entre la Banque Rothschild & Cie et l'Etat ivoirien ne sont pas nouvelles. Déjà en 2013, la banque a aidé le gouvernement d'Alassane Ouatara à lancer son programme de privatisation. A cette époque, Rothschild & Cie avait alors été chargée de piloter la cession de 67% du capital de Versus Bank à un groupe bancaire spécialisé dans le financement des PME/PMI.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :