Le Cameroun recherche entre 50 et 100 milliards de Fcfa sur le marché sous-régional

 |   |  215  mots
(Crédits : DR.)
Le gouvernement camerounais a procédé mercredi dernier à une nouvelle émission d'obligations du Trésor assimilables sur le marché des titres de la BEAC, l'institut d'émission des six pays de la Cemac. L'opération vise à mobiliser une enveloppe se situant entre 50 et 100 milliards de francs CFA, apprend-on de source officielle.

Le Cameroun est de nouveau de sortie sur le marché des titres de la Banque des Etats de l'Afrique centrale (BEAC). Le pays y a procédé mercredi dernier à une émission d'Obligations du trésor assimilables (OTA). Selon le ministère camerounais des finances qui a publié un communiqué annonçant l'opération sur le marché financier sous-régional, il s'agit d'un emprunt d'une maturité de 5 ans assorti d'un taux d'intérêt de 5,6 %. Il vise a précisé le département, à mobiliser une somme se situant entre 50 et 100 milliards de francs CFA.

Série de trois opérations

Ce nouvel appel au marché de la BEAC n'est pas isolé. D'après le ministère camerounais des finances, il fait partie d'une série de trois opérations sur le marché financier lancées depuis le 15 mai 2019. Le gouvernement espère en effet mobiliser une enveloppe globale de 150 milliards de francs CFA sur le marché l'Afrique centrale.
Les fonds mobilisés à l'issue de ces opération serviront à la réalisation de certains projets d'infrastructures au Cameroun, poursuit la note du ministère des finances. La construction de l'autoroute Yaoundé-Nsimalen, qui devrait engloutir à elle seule près de 25 milliards de francs CFA sur l'enveloppe globale à mobiliser est sans doute le plus important de ces projets.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :