Finance : Marrakech accueille le conclave mondial des dépositaires centraux des titres

 |   |  474  mots
(Crédits : DR)
La 5e édition de la conférence du forum mondial des dépositaires centraux des titres se tient à Marrakech, du 08 au 12 avril. L’événement réunit plus de 300 dirigeants et leaders de 90 pays autour du thème des nouvelles technologies et de l'évolution des marchés financiers. Le Maroc devient le second pays africain à accueillir cet événement organisé par son dépositaire central Maroclear.

A Marrakech, les dépositaires centraux des titres du monde entier discutent de l'évolution des marchés financiers et l'impact des nouvelles technologies sur leurs activités. En effet, la 5e édition de la conférence du forum des dépositaires centraux des titres est organisé pour la première fois dans ce pays par le Dépositaire Central MAROCLEAR. Cet événement qui rassemble plus de 300 dirigeants et leaders de 90 pays, s'est ouvert le 08 avril dernier et devrait être clôturé aujourd'hui. « L'organisation d'un tel forum est l'occasion pour les Dépositaires Centraux de parvenir à améliorer leurs infrastructures et ressources humaines afin de mieux cerner les évolutions technologiques et réglementaires sur les marchés financiers », a déclaré Nezha HAYAT, Présidente de l'Autorité Marocaine du Marché des Capitaux (AMMC).

Elle s'est réjouit du choix du Maroc pour abriter cette rencontre qui a permis d'aborder lors d'une dizaine de panels l'impact des nouvelles technologies  sur l'activité des Dépositaires Centraux des Titres en particulier et les marchés financiers en général. Le Maroc est, se félicite-t-elle, le second pays africain à accueillir cette conférence, qu'elle qualifie d'événement de référence. C'est d'ailleurs elle qui a ouvert le 10 avril ce forum dont les discussions ont également porté sur les défis que représentent la Blockchain, la Fintech, la Regtech et les perspectives de l'industrie des titres.

Naissance d'une nouvelle dynamique

Était présent à cette rencontre, Mohamed Abdesalam, le président de l'Africa and Middle East Depositories Association (AMEDA). Il a insisté, pour sa part, sur l'idée de collaboration et de mutualisation des efforts des dépositaires centraux des titres. En ce sens, il a lancé un appel à ses pairs. « Plus que jamais à l'heure du tout numérique, nous devons travailler à mieux collaborer ensemble et à apprendre à partager nos informations pour combattre la cybercriminalité. C'est uniquement en réussissant à coordonner nos efforts à tous les niveaux que nous parviendrons à devenir plus résilients face aux risques et à asseoir une cyber-sécurité renforcée », a-t-il plaidé. Il n'était pas seul. A ses côtés, figurait Fathïa Bennis, président-directeur général de Maroclear qui n'a pas manqué de placer son mot. « C'est un immense honneur pour nous que d'organiser cet événement qui se tient sous le Haut Patronage de Sa Majesté le Roi Mohamed VI. Organiser une telle rencontre est aussi important pour le Maroc que pour Maroclear. Cette conférence imprimera plus que jamais une nouvelle dynamique aux relations entre les Dépositaires Centraux », a-t-elle estimé.

Tous les deux ans, le forum mondial des Dépositaires Centraux organise une initiative de ce genre pour échanger des informations, discuter de questions d'intérêt commun et accroître leur influence et leur engagement sur les développements interrégionaux et mondiaux.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :