Assurances : le méga-deal Sanlam-Saham définitivement acté

 |   |  956  mots
(Crédits : DR)
L’opération d’acquisition du groupe marocain Saham Finances par le sud-africain Sanlam Group a été définitivement finalisée. A la suite de ce deal entamé en début d’année, les deux groupes panafricains vont poursuivre leur développement stratégique avec l’assureur Sanlam qui renforce son positionnement géographique, et Saham qui se positionne désormais comme un acteur financier de référence sur le Continent.

C'est fait ! Les groupes sud-africains Sanlam et Santam ont annoncé, ce jeudi 11 octobre, la finalisation de l'opération d'acquisition de la participation restante de 53,37% du tour de table du marocain Saham Finances. L'opération à un milliard de dollars, qui prend effet à compter du 11 octobre 2018, intervient après obtention des différentes approbations réglementaires auprès des instances de régulation des pays concernés. « Suite à cette transaction, Sanlam et Santam détiennent désormais respectivement 90% et 10% du capital de Saham Finances », a annoncé, dans un communiqué de presse, l'assureur panafricain.

«La conclusion de cette transaction marque une étape importante dans le déploiement de notre vision afin d'ériger Sanlam en groupe financier de premier ordre sur le continent. Les synergies ainsi dégagées et l'expertise conjointe de Sanlam, Santam et Saham Finances offrent au Groupe Sanlam l'occasion de développer ses activités d'assurance vie sur les marchés francophones et de tirer profit de l'expertise du Groupe pour développer son portefeuille d'assurances IARD (Non-Vie). Nous sommes forts d'un positionnement de choix pour être le partenaire incontournable en matière de services financiers pour les multinationales opérant en Afrique », a déclaré Ian Kirk, PDG du groupe Sanlam.

La finalisation de ce deal entamé il y a plusieurs mois, et qui a soulevé plusieurs polémiques, donne naissance à un groupe de services financiers panafricain à même d'offrir une gamme complète de produits à la clientèle des particuliers et des entreprises. Selon le management du groupe sud-africain, « la taille et le rayonnement international de Sanlam constituent des atouts stratégiques considérables lui permettant de développer son portefeuille de clientèle multinationale, consolider son positionnement sur le marché des risques spécialisés, des assurances de personnes et d'être le partenaire de référence des assureurs qui ne disposent pas, à ce jour, de présence en Afrique ». Pour Junior Ngulube, CEO de Sanlam Emerging Markets, « la dimension africaine du nouvel ensemble est sans égale dans le secteur ». Il a également ajouté que, « forts de notre expertise dans les domaines de l'assurance Non-Vie, Vie, produits spécialisés et la gestion d'investissements en Afrique, nous pouvons désormais saisir les opportunités en matière de vente croisée et de diversification de nos activités ». Ainsi, à travers Santam, Sanlam va proposer aussi des solutions d'assurances spécialisées, tout en poursuivant la recherche d'opportunités de croissance sur le Continent. « La transaction bénéficie de l'appui confirmé et du soutien du conseil d'administration ainsi que du management de Saham Finances », lit-on dans le communiqué. Ainsi, Nadia Fettah continuera d'assurer ses fonctions de directrice générale de Saham Finances et rejoindra à ce titre le comité exécutif de Sanlam Emerging Markets, aux côtés d'Emmanuel Brulé, directeur général adjoint de Saham Finances.

Lire aussi : Deal : Saham cède ses filiales assurance à Sanlam et se transforme en fonds d'investissement

Expansion africaine

Selon le communiqué, cette acquisition renforce la présence directe de Sanlam dans 33 pays, du Cap à Tanger, en passant par l'Afrique orientale et occidentale, lui donnant ainsi un accès de choix au marché de l'assurance sur le continent.

« Nous avons franchi une nouvelle étape dans l'histoire de Saham Finances. Cette opération représente un potentiel significatif de création de valeur pour nos clients et offre des perspectives de synergies opérationnelles et commerciales importantes pour Saham Finances. Cette opération profitera aussi à nos collaborateurs, dans la mesure où elle leur ouvrira indéniablement de nouvelles perspectives de développement professionnel et personnel », a déclaré Nadia Fettah, directrice générale de Saham Finances.

De l'avis de Lizé Lambrechts, directrice générale de Santam, « l'intérêt confirmé de Santam pour Saham Finances découle de l'opportunité qui lui est aujourd'hui offerte de jouer un rôle majeur dans le développement et la gestion des activités spécialisées de SAHAM Finances et de Santam en Afrique, conjointement avec SEM et SAHAM Finances, pour ainsi devenir le spécialiste panafricain de référence en matière d'assurance ». Et d'ajouter, qu'en outre, « Santam jouera également un rôle plus actif dans les activités de réassurance de Saham Finances».

Il convient de noter que le partenariat entre les deux groupes date de 2016, avec l'acquisition d'une participation de 30% dans Saham Finances par Sanlam Emerging Markets. Un an après, Sanlam portait sa participation à 46,6% dans le capital de l'entreprise. Groupe financier de référence coté aux bourses de Johannesburg et de Namibie, et fondé en 1918 en tant que compagnie d'assurance vie, le groupe Sanlam, basé en Afrique du Sud, s'est par la suite transformé en une entreprise de services financiers diversifiés.

Le groupe, présent dans une vingtaine de pays en Afrique mais aussi aux USA, en Australie et au Royaume-Uni, développe des solutions financières complètes et personnalisées au profit des clients particuliers et institutionnels dans tous les segments du marché, et ce, à travers l'ensemble de ses pôles d'activités, notamment, Sanlam Personal Finance, Sanlam Emerging Markets, Sanlam Investments, Santam et la société nouvellement créée Sanlam Corporate.

Les domaines d'expertise du groupe incluent l'assurance, l'ingénierie financière, la retraite, les investissements et la gestion du patrimoine. Suite à l'acquisition du groupe Saham Finances, le groupe Sanlam sera désormais présent dans les activités d'assurance dans une quinzaine de nouveaux marchés africain mais aussi au Liban et en Arabie Saoudite.

De son côté, Saham, le groupe du marocain Moulay Hafid Elalamy, va se positionner désormais sur le créneau du marché financier africain, où il entend s'ériger en acteur majeur au vu des opportunités.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :