Transport aérien : Royal Air Maroc africanise son offre pour booster sa compétitivité au départ de la France

Face à la concurrence dans un secteur du transport aérien en pleine reprise, Royal Air Maroc déploie un nouvel axe de développement stratégique sur les lignes entre la France et le continent africain. Au programme : tarification préférentielle, restauration africaine à bord…

1 mn

(Crédits : DR.)

Sa stratégie de déploiement sur l'année 2022, Royal Air Maroc (RAM) la veut « agressive ». La compagnie nationale marocaine a décidé de casser les prix sur les lignes au départ de la France et à destination du continent africain, indique-t-elle ce jeudi dans un communiqué. La firme procède également à une africanisation du staff et de la restauration à bord. « Les repas à bord sont composés en puisant dans le meilleur des cultures africaines. Une grande partie du personnel navigant déployé sur les routes africaines est originaire de ces régions », indique la RAM, ajoutant que les annonces en cabine seront également faites dans certaines langues locales.

Huit villes françaises sont concernées, à savoir Paris, Nantes, Bordeaux, Montpellier, Lyon, Toulouse, Marseille ou Strasbourg vers 29 villes africaines, dont Dakar, Abidjan, Yaoundé, Kinshasa, Brazzaville, Lagos, Conakry, Ouagadougou, ...

Les MRE ne sont pas en reste

Toujours dans cette logique d'attirer le maximum de voyageurs, la RAM a lancé de nouveaux services destinés aux Marocains résidents à l'étranger (MRE) qui traditionnellement passent leurs vacances au pays. Cette offre comprend aussi des tarifs réduits et plusieurs autres avantages.

Comme toutes les compagnies aériennes dans le monde, RAM sort de deux années particulièrement difficiles, avec des pertes de plus de 1,6 milliard de dollars en 2020. Alors que le transporteur marocain tente désormais de remonter la pente, il ne manque plus que les voyageurs notamment africains, soient au rendez-vous.

1 mn

ConnectLive54 - Cybersécurité : Quelles stratégies pour les entreprises ?

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.