Business : MSC de la famille Aponte reprend 100% de Bolloré Africa Logistics

Après trois mois de négociations exclusives, le groupe italo-suisse Mediterranean Shipping Company (MSC) -appartenant à l’influente famille Aponte- a conclu ce jeudi un accord avec le groupe français pour la reprise de 100% des actifs de Bolloré Africa Logistics.
Ristel Tchounand
(Crédits : DR/LTA)

Le contrat prévoyant la cession des actifs a été signé ce jeudi 31 mars, indique un communiqué officiel du groupe Bolloré transmis à notre rédaction en soirée. L'italo-suisse Mediterranean Shipping Company (MSC) reprend donc 100% de Bolloré Africa Logistics (BAL) qui regroupe l'ensemble des activités de transport et logistique du géant français sur le continent africain.

Un deal de 5,7 milliards de dollars

Le groupe de Vincent Bolloré a également accepté la valorisation des actifs à 5,7 milliards de dollars telle que proposée par MSC.

Le 20 décembre 2021, Bolloré a annoncé des négociations exclusives avec MSC pour la cession de BAL, précisant que les pourparlers prendraient fin le 31 mars. Au regard des multiples spéculations qui entouraient ce dossier classé top secret, la firme a vite fait de rassurer ses collaborateurs inquiets quant à l'avenir de leurs emplois. « MSC est un groupe familial, européen, qui s'inscrit dans la durée et place ses collaborateurs au cœur de sa stratégie d'entreprise », indiquait le top management dans sa communication.

Opération bouclée d'ici mars 2023

Opérationnel depuis 52 ans, le groupe MSC est en effet la propriété de la famille Aponte d'origine italienne, avec à sa tête Gianluigi Aponte et son épouse Rafaela, un couple très influent dans les cercles d'affaires internationaux. Leader mondial de transport maritime de conteneurs présent dans 156 pays pour un chiffre d'affaires de 25 milliards d'euros, MSC travaille sur l'Afrique depuis sa création.

Lire aussi 6 mnQui sont les Aponte, la famille en négociations exclusives pour la reprise de Bolloré Africa Logistics ?

La reprise des actifs de Bolloré Africa Logistics place le groupe d'origine italienne sur le trône du transport maritime et de la logistique sur le continent africain, avec une présence dans 42 ports. Toutefois, Bolloré précise que le deal avec MSC reste « conditionné à l'obtention d'autorisations réglementaires et des autorités de la concurrence compétentes ainsi qu'à l'accord de certaines des contreparties de Bolloré Africa Logistics, interviendrait d'ici la fin du premier trimestre 2023 ».

A l'annonce de ces négociations en décembre dernier, le cours de l'action Bolloré avait bondi sur les marchés. La conclusion de cet accord de cession pourrait avoir le même effet.

Ristel Tchounand
Les femmes africaines face au saut technologique

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.