Djibouti et la Somalie signent un accord sur les transports aérien et terrestre

 |   |  206  mots
Le président somalien recevant son homologue djiboutien, le 21 février 2015 à l'aéroport de Mogadiscio.
Le président somalien recevant son homologue djiboutien, le 21 février 2015 à l'aéroport de Mogadiscio. (Crédits : Reuters)
Les Etats djiboutien et somalien ont signé un accord de coopération dans le domaine du transport aérien et terrestre. D'après l'Agence djiboutienne d'information (ADI) qui a relayé l'information mercredi 02 mai, l'accord permettra aux deux pays d'exploiter la ligne Djibouti-Mogadiscio sur la base de la réciprocité conformément à la législation en vigueur.

Djibouti et la Somalie ont trouvé une manière de profiter de leurs liens historiques mais aussi de leur intégration. Les deux pays frontaliers de la Corne de l'Afrique ont annoncé ce mercredi 02 mai un accord portant sur les services aériens et la coopération dans le domaine du transport terrestre. D'après les sources djiboutiennes citées par l'ADI, par cet accord, les compagnies désignées par les deux Etats pourront «désormais exploiter la ligne Djibouti-Mogadiscio sur la base de la réciprocité conformément à la législation en vigueur».

Une opportunité pour Air Djibouti

Cette ligne actuellement desservie tous les jours par Turkish Airlines (compagnie nationale aérienne turque) et par deux autres compagnies privées, Taquan Air et Flex Flight, pourrait voir s'imposer également la compagnie aérienne nationale djiboutienne, Air Djibouti, qui ambitionne d'étendre ses activités dans la région depuis quelques temps déjà. Ce nouvel accord représente donc une opportunité indéniable dans ce sens.

Notons que le protocole d'accord a été signé lundi dernier à Djibouti par le ministre djiboutien de l'équipement et des transports, Mohamed Abdoulkader Moussa Helem, et son homologue somalien des transports et de l'aviation civile, Mohamed Abdillahi Salat.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :