Cameroun  : la société gestionnaire du port d'Anvers accompagne les activités du port de Douala

 |   |  376  mots
(Crédits : Agence du port autonome de Douala)
Sur les cinq prochaines années, le port d'Anvers en Belgique apportera son expertise pour améliorer les activités du port de Douala au Cameroun. Un partenariat signé entre les sociétés gestionnaires des deux infrastructures permettra à terme au port camerounais d'amorcer sa modernisation et de sortir de sa crise.

Le port de Douala frappé par ses problème actuels de congestion, vient de se mettre en partenariat avec le port de d'Anvers en Belgique, le deuxième port européen afin de bénéficier de ses expériences et de son savoir-faire.

Intéressé par la position stratégique du port camerounais, le port d'Anvers compte lui apporter son expertise afin de le rendre plus compétitif. L'accord a été signé par Cyrus Ngo'o, PDG du port autonome de Douala, pour le côté camerounais, et par Marc Van Peel et Kristof Waterschoot, dirigeants des sociétés APEC et PAI, deux filiales du port d'Anvers chargées, la première de la formation des professionnels du transport maritime, et la seconde de fournir du conseil dans les ports étrangers pour le côté belge.

Cet acte fait suite à une visite au Cameroun d'une importante délégation de dirigeants belges accompagnés de décideurs de la communauté portuaire d'Anvers au Cameroun. Ainsi, au cours des prochains mois les experts belges vont s'investir pour former le personnel et les dockers Camerounais dans le but d'optimiser l'efficacité des opérations au port de Douala. « L'autorité portuaire de Douala compte sur le savoir-faire d'Anvers pour accélérer l'efficacité de ses opérations portuaires, entre autres choses », précise le Port d'Anvers dans un communiqué transmis à la presse. D'après le document, les experts belges auront à déterminer les difficultés que traverse le port de Douala afin de proposer des axes de solutions pour l'amélioration des prestations et des flux de manutention dans ce port. « Pour nous, c'est une manière de s'assurer le flux des marchandises vers l'Europe via le port d'Anvers, marchandises provenant de l'Afrique de l'ouest », a précisé Annik Dirkx, la porte-parole du port d'Anvers.

Du côté camerounais, cet accord permettra d'ouvrir pour le port de Douala de nouvelles perspectives et de nouveaux marchés. «Cet accord nous permet de mettre en relation les entreprises qui opèrent au port d'Anvers et les entreprises qui opèrent au port de Douala. A l'effet pour elles d'établir des relations d'affaires, des relations commerciales », a confié le directeur général du Port autonome de Douala (Pad), Cyrus Ngo'o.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :