Botswana  : le gouvernement lève l'interdiction de la chasse à l'éléphant

 |   |  277  mots
(Crédits : Reuters)
Le gouvernement botswanais a pris mercredi la décision de lever l'interdiction portant sur la chasse à l'éléphant. Dans un communiqué du ministère en charge de l'environnement, les autorités du pays ont expliqué que cette décision était motivée par la nécessité de protéger les populations face aux pachydermes trop nombreux.

Le Botswana vient de prendre une décision qui va susciter des remous dans les jours à venir de la part des activistes et défenseurs de la cause animale. Il s'agit de la levée de l'interdiction portant sur la chasse à l'éléphant dans le pays. « Le Botswana a pris la décision de lever le moratoire sur la chasse », a indiqué dans un communiqué rendu public par le ministère botswanais de l'environnement. D'après le département gouvernemental, la chasse aux pachydermes peut reprendre mais il faudra y aller de « manière ordonnée et éthique ».

Par cette décision, le président botswanais Mokgweetsi Masisi arrivé au pouvoir l'an dernier vient de prendre à contre-pied son prédécesseur Ian Khama, considéré comme un fervent protecteur de l'environnement, qui avait interdit la chasse commerciale des animaux sauvages menacés, notamment les éléphants. La pression politique aura finalement triomphé.

« Protéger les populations locales »

Justifiant la décision, le ministère de l'environnement a expliqué qu'une étude a montré « que les conflits entre humains et éléphants ont augmenté en nombre et en intensité et affectent de plus en plus les moyens de subsistance » des habitants. Un argument qu'ont avancé les députés du parti au pouvoir qui ont fait pression pour lever l'interdiction, indiquant que les pachydermes étaient devenus tout simplement ingérables dans certaines régions.

Le Botswana abrite 135.000 éléphants (données de 2015). Selon les experts, le nombre d'éléphants a triplé en 30 ans et pourrait atteindre 160.000 aujourd'hui. Ce qui fait du Botswana, le pays qui a la plus importante population de ce gigantesque mammifère en Afrique.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :