Tourisme : Walter Mzembi, candidat de l’Afrique pour diriger l'OMT

Au nom du continent africain, Walter Mzembi briguera le poste de secrétaire général de l'Organisation mondiale du Tourisme (OMT). Deviendra-t-il le premier Africain à ce poste?
Le zimbabwéen Walter Mzembi, candidat à la présidence de l'OMT
Le zimbabwéen Walter Mzembi, candidat à la présidence de l'OMT (Crédits : Youth Village Zimbabwe)

S'il est élu, il sera le premier Africain à présider l'instance à la tête du tourisme mondial. Walter Mzembi, le ministre du Tourisme et de l'hôtellerie du Zimbabwe est en effet le candidat de l'Afrique au poste de secrétaire général de l'Organisation mondiale du tourisme (OMT). Après le soutien de son gouvernement, l'homme de 42 ans a aussi obtenu l'aval de la Communauté de développement de l'Afrique australe (SADC) et l'Union africaine (UA).

Depuis, le ministre zimbabwéen multiplie les contacts et mène une intense campagne de lobbying pour appuyer sa candidature. Son élection à ce poste serait un évènement : aucun africain n'a dirigé l'OMT depuis sa création en 1994. L'instance mondiale chargée du tourisme mondial a été dirigée par trois secrétaires généraux issus successivement d'Europe, des Amériques et d'Asie.

S'il remporte le scrutin qui se tient en fin d'année à Chengdu en Chine, lors de la 22e Assemblée générale de l'OMT, Walter Mzembi prendrait ses fonctions en 2017. Son mandat coïnciderait alors avec le lancement de l' « Année internationale du tourisme durable pour le développement ».

Le cheval de bataille de Walter Mzembi, une fois élu, sera l'alignement des trois objectifs de développement durable spécifiques au tourisme : "le travail décent et la croissance économique ", "la consommation et la production responsables " et " la vie sous-marine ". Au niveau africain, le ministre du Tourisme zimbabwéen œuvrera à l'intégration du secteur du tourisme dans l'Agenda 2063 de l'Union africaine (UA).

Qui est Walter Mzembi ?

Mais au-delà de ce consensus continental sur la candidature du Zimbawéen, que sait-on de Walter Mzembi?

Né il y a 42 ans dans la province de Masvingo (au sud-est du pays), Walter Mzembi a été membre du Conseil exécutif de l'OMT. Il est actuellement le président de la Commission de l'OMT pour l'Afrique. Il s'est notamment fait remarquer pour avoir contribué à la concrétisation de la 20e Assemblée générale de l'OMT organisée conjointement par le Zimbabwe et la Zambie en 2013.

Au poste de ministre du tourisme dans le gouvernement de Zimbabwe depuis 2009, il est diplômé de l'Université Azteca au Mexique. Par la suite, il a été député et vice-ministre de l'agriculture avant d'obtenir le maroquin du tourisme. Il compte mettre son expertise au service de la promotion du tourisme mondial.

Basé à Madrid, l'OMT couvre 157 pays, 6 territoires et 480 groupes affiliés représentant le secteur privé, les établissements d'enseignement, les associations de tourisme et les autorités touristiques. L'OMT ambitionne de faire du tourisme un outil efficace en faveur du développement. Elle compte œuvrer pour un tourisme responsable, durable et accessible à tous.

E-GOV : Quelles stratégies pour des services publiques performants ?

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 1
à écrit le 24/05/2017 à 9:08
Signaler
Je croyais que le candidat de l'Afrique était Alain Saint Ange ?

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.