La Côte d'Ivoire investit 40 millions d'euros dans les smart grids

 |   |  266  mots
(Crédits : Reuters)
La Côte d'Ivoire, pays de 22,7 millions d'habitants, dispose d'un des réseaux électriques les plus fiables et puissants de l'Afrique de l'Ouest. Et pour parfaire son positionnement, il vise l'objectif de « verdir » son mix énergétique.

Depuis le début des années 2010, la Côte d'Ivoire s'est ainsi clairement engagée dans la transition énergétique. Et pour cause, elle s'est donnée comme objectif de réduire ses émissions de gaz à effet de serre de 28% à l'horizon 2030, notamment en portant à 16% la part des énergies renouvelables dans son mix énergétique. Pour cela, le pays compte, entre autres, s'appuyer sur des infrastructures smart grid en leur octroyant un budget de l'ordre de 40 millions d'euros. Opérationnelles d'ici 2020, les smart grids permettront de piloter la production électrique du pays et d'optimiser son utilisation.

Une mobilisation sur tous les fronts

Une modernisation qui permettra d'accueillir, à terme, davantage d'électricité renouvelable intermittente dans le mix du pays mais aussi de lutter contre la fraude à l'électricité et de stimuler les exportations d'électricité. En effet, la Côte d'Ivoire se veut devenir une référence régionale tant en termes d'intégration de renouvelables dans son mix que de capacité électrique et d'exportations d'énergie.

Mais pour le pays, il faut aller encore plus loin ce qui signifie : mobiliser tous les moyens possibles pour assurer la transition énergétique. Pour cela, la Côte d'Ivoire promeut dans le même temps l'agriculture intelligente, respectueuse et durable, et s'inscrit dans une logique d'économie circulaire. Elle s'est en outre lancée dans un grand programme d'efficacité énergétique visant la construction de bâtiments éco-responsables dans le neuf. Côté puissance à installer, si la construction d'unités thermiques ne pourra être évitée, en revanche, l'immense majorité des futurs Mega Watts proviendront de centrales renouvelables.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :