Algérie : vers la transition énergétique [Vidéo]

 |   |  256  mots
(Crédits : DR)
L'Algérie a fait du développement des énergies renouvelables une priorité nationale, et le pays compte bien s'appuyer sur les nouvelles techniques pour améliorer son efficacité énergétique. Selon un rapport de la RISE 2016 Banque mondiale, l'Algérie a ainsi émergé comme l'un des champions de l'énergie durable parmi le groupe des pays en développement.

Ces dernières années ont été marquées pour l'Algérie par une intensification des initiatives en faveur d'une meilleure gestion des ressources ; selon le modèle de croissance économique pour générer des recettes qu'il s'est fixé, depuis deux ans maintenant, le pays investit massivement dans les secteurs à forte valeur ajoutée. Logiquement, les énergies renouvelables en font partie.


Il faut dire qu'avec plus de 3000 heures heures d'ensoleillement par an, l'Algérie profite de tous les atouts nécessaires pour développer l'utilisation de l'énergie solaire, notamment. Et avec un territoire composé à 86% de désert saharien, sa puissance solaire est estimée à environ 2 650 KWh/m²/an dans cette région. Soit une capacité électrique 8 fois supérieure aux réserves de gaz naturel du pays et au plus grand champ solaire du monde. C'est ainsi que selon ses nouveaux objectifs, elle prévoit la production de 22 000 MW d'énergies renouvelables dans les années à venir dont 13 000 MW à partir de panneaux photovoltaïques à l'horizon 2030. Soit le double de la capacité de production actuelle.

Ainsi, l'Algérie vise la mise en service d'une capacité de production d'origine renouvelable de 47 à 51 TWh pour 2030, dont plus de 9 TWh d'ici 2020. Pour atteindre ses ambitieux objectifs, le pays va devoir investir jusqu'à 120 milliards de dollars dans les énergies renouvelables d'ici à l'échéance qu'il s'est fixé. Il peut compter sur le soutien de l'Europe qui financera le programme algérien à hauteur de 10 millions d'euros. En 2030, 40% de la production d'électricité réservée à la consommation nationale sera d'origine renouvelable.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 06/10/2018 à 19:35 :
Une "aide" de 10 millions $ pour un investissement prévu de 120 billion $! Diantre ! Quelle générosité !

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :