Ethiopie : objectif autosuffisance

 |   |  285  mots
(Crédits : Capture d'écran)
Avec près de 94% d'énergie produite à partir de sources renouvelables, l'Ethiopie prend la tête du Forum économique mondial intitulé « Global Energy Architecture Perfomance index ».

Disposant d'un potentiel hydraulique et éolien considérable, le pays développe depuis plusieurs années de nombreux projets renouvelables.

Parmi eux, Gibe III, 3e barrage hydroélectrique le plus puissant d'Afrique, inauguré fin 2016, qui a permis de doubler la capacité de production électrique nationale. D'un budget total de 1,5 milliard d'euros, il porte la capacité énergétique de l'Ethiopie à 4 200 MW. Grâce à sa stratégie énergétique dynamique, l'Ethiopie a fait progresser sa production d'électricité de 700% entre 1990 et 2014. Mais le pays ne compte pas s'arrêter là puisqu'il projette d'élever sa capacité hydroélectrique à 40 000 MW à horizon 2035.

De façon générale, l'Afrique voit sa production d'énergies renouvelables se doper d'année en année, et celle-ci devrait exploser d'ici la prochaine décennie.
En dehors de l'Ethiopie, dans les 10 pays comptant le plus d'énergies développées en alternative du nucléaire, on retrouve 7 pays africains, avec notamment la Zambie, le Mozambique ainsi que la Tanzanie. N'ayant ni gaz ni pétrole, l'Ethiopie mise sur son important potentiel en énergies renouvelables pour alimenter son rapide développement économique.

En outre, il faut savoir que dans ce pays, plus de 75% des 94 millions d'Ethiopiens, principalement dans les campagnes, ne sont pas connectés au réseau électrique tandis que ceux qui le sont, sont soumis à des coupures électriques fréquentes à raison de trois mois par an en moyenne. Ses besoins en énergie sont donc énormes et c'est pourquoi le pays a besoin et compte bien accroître sa production électrique de 20 à 25% par an, selon des chiffres du ministère de l'Energie. Dans ce contexte, la priorité reste le développement de l'hydroélectricité même s'il ne peut en dépendre totalement.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :