Energies renouvelables : Siemens Gamesa lance son premier parc éolien en Éthiopie

 |  | 514 mots
Lecture 3 min.
Le futur parc éolien Assela sera situé entre les villes d'Adama et d'Assela, à environ 150 km au sud d'Addis-Abeba.
Le futur parc éolien Assela sera situé entre les villes d'Adama et d'Assela, à environ 150 km au sud d'Addis-Abeba. (Crédits : Simens Gamesa)
L'entreprise espagnole livrera 29 éoliennes SG 3.4-132 à Ethiopian Electric Power (EEP) pour le projet Assela. Opérationnel dès 2023, le parc éolien de 100 MW permettra d'alimenter plus de 400,000 foyers en électricité.

Siemens Gamesa vient de conclure son premier projet d'énergie éolienne en Éthiopie, renforçant ainsi son leadership en Afrique. Le parc éolien Assela de 100 MW sera situé entre les villes d'Adama et d'Assela, à environ 150 km au sud de la capitale, Addis-Abeba, et contribuera à la production d'une énergie propre et économique pour le réseau électrique du pays.

L'Ethiopie s'est fixé l'objectif de fournir 100 % de sa demande énergétique domestique en exploitant les énergies renouvelables d'ici 2030. Selon la Banque africaine de développement, le pays dispose de ressources abondantes, notamment éoliennes avec un potentiel de 10 GW de capacité d'installation, ayant déployé 324 MW à l'heure actuelle.  

« Siemens Gamesa a l'intention d'étendre son leadership dans toute l'Afrique et, ainsi, contribuer à une transition croissante vers l'énergie verte à travers le continent. Nous sommes donc extrêmement ravis de démarrer notre travail en Éthiopie et nous envisageons de collaborer avec l'EEP et le pays pour poursuivre la promotion de leur volonté d'installer plus d'énergies renouvelables et d'atteindre les objectifs en matière d'énergie transformationnelle », a déclaré Roberto Sabalza, directeur Onshore dans la région Europe du Sud et Afrique chez Siemens Gamesa.

Une capacité de 300 000 MWh par an

Le parc éolien sera composé de 29 éoliennes SG 3.4-132 et devrait être opérationnel au début de l'année 2023. Le projet produira environ 300 000 MWh par an. Siemens Gamesa assurera l'ingénierie complète, les approvisionnements et la constructionA clé en main.

Le projet éolien Assela sera financé par le ministère danois des Affaires étrangères via Danida Business Finance (DBF), en complément d'un accord de prêt signé entre le ministère éthiopien des Finances et de la coopération économique (MoFEC) et Danske Bank A/S.

L'Ethiopie dispose de nombreuses ressources renouvelables couvrant l'éolien, le solaire, la géothermie et la biomasse, et le pays aspire à devenir un centre d'énergie et la batterie de la Corne de l'Afrique. Le programme national pour l'électrification, lancé en 2017, prévoit d'atteindre un accès universel d'ici 2025 grâce à des solutions hors-réseau pour 35 % de la population. « Les énergies renouvelables réduisent le coût de l'électricité, renforçant ainsi la compétitivité d'un pays. Ceci est réalisé avec des contrats d'achat d'électricité, soutenu par l'Etat, attirant des investisseurs internationaux qui apportent des fonds sans générer une dette pour le pays demandeur »,nous confiait Sabalza en février 2020.

Siemens Gamesa compte parmi les leaders mondiaux de l'industrie éolienne, avec une forte présence dans tous les volets du secteur des énergies renouvelables. Avec plus de 107 GW installés dans le monde entier, Siemens Gamesa dispose depuis 2017 d'une usine de fabrication de pales d'éoliennes près de Tanger, dans le nord du Maroc.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :