Gaz naturel : un accord soudano-russe pour l'exploration en mer rouge

Les autorités soudanaises représentées par le sous-secrétaire du ministère soudanais du pétrole et du gaz, Bakheet Ahmed Abdalla, ont signé mardi dernier un accord avec la compagnie russe des services d'exploration Rosgeologia. L'accord porte sur l'exploration du gaz naturel dans les eaux régionales de la mer rouge à l'Est du Soudan.
Cet accord intervient alors que le ministre soudanais du pétrole et du gaz, Azhari Abdul-Ghader a récemment annoncé dans un communiqué que des mesures avaient été prises pour faciliter l'investissement dans l'exploration du gaz naturel en mer rouge.
Cet accord intervient alors que le ministre soudanais du pétrole et du gaz, Azhari Abdul-Ghader a récemment annoncé dans un communiqué que des mesures avaient été prises pour faciliter l'investissement dans l'exploration du gaz naturel en mer rouge. (Crédits : DR)

La Russie continue d'étendre sa présence au Soudan. Mardi dernier, un accord a été signé entre les autorités soudanaises et la Compagnie russe des services d'exploration Rosgeologia. Signé par le sous-secrétaire du ministère soudanais du pétrole et du gaz, Bakheet Ahmed Abdalla pour la partie soudanaise et Sergueï Panov, président de la compagnie pour la partie russe, l'accord porte sur l'exploration du gaz naturel dans les eaux régionales de la mer Rouge à l'Est du Soudan.

Cet accord intervient alors que le ministre soudanais du pétrole et du gaz, Azhari Abdul-Ghader a récemment annoncé dans un communiqué que des mesures avaient été prises pour faciliter l'investissement dans l'exploration du gaz naturel en mer rouge. D'après le responsable, en dehors de l'établissement d'une raffinerie de pétrole à Port-Soudan, les mêmes mesures ont été prises dans d'autres régions du pays, notamment au centre, dans le nord et dans le sud.

Lire aussi : Avec la Russie, le Soudan compte se lancer dans le nucléaire civil

De son côté, le ministre russe des ressources naturelles, Dmitri Kobylkine, qui a également pris part à la cérémonie de signature de l'accord après avoir échangé avec le président soudanais Omar el-Béchir 24 heures plus tôt, accompagné d'une délégation d'hommes d'affaires du secteur pétro-gazier, a souligné que les entreprises russes restaient déterminées à investir au Soudan sur la base d'études effectuées par des experts russes.

Les femmes africaines face au saut technologique

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.