Sénégal : Macky Sall veut bâtir une véritable économie du pétrole et du gaz

 |   |  368  mots
(Crédits : Reuters)
Présidant un conseil des ministres ce mercredi 04 juillet 2018 à Dakar, le chef de l'Etat sénégalais Macky Sall a invité les membres de son gouvernement à mettre en œuvre sans délai, les recommandations issues de la concertation nationale du 12 juin. Cette dernière s'était penchée sur la gestion transparente et durable des ressources pétrolières et gazières.

Macky Sall ne veut pas faire traîner les choses en ce qui concerne le secteur pétro-gazier. Cette semaine, en Conseil des ministres, le président de la République du Sénégal a appelé les membres de son gouvernement à travailler à la mise en œuvre des recommandations portant sur la gestion saine des ressources pétrolières et gazières. D'après le communiqué officiel du Conseil des ministres, le numéro 1 sénégalais a demandé aux membres de son gouvernement «d'examiner toutes les propositions émises, et de mettre en œuvre, sans délai, toutes les conclusions ainsi que les recommandations validées lors de cette importante rencontre».

Il s'agit d'une rencontre de concertation nationale qui s'est tenue le 12 juin dernier au Centre international de conférence Abdou Diouf de Diamniadio et qui a donné lieu à des recommandations portant sur une gestion transparente et durable des ressources pétrolières et gazières découvertes ces dernières années au Sénégal. A l'occasion de ces consultations, doit-on rappeler, le chef de l'Etat sénégalais avait instruit le Comité d'orientation stratégique du pétrole et du gaz (COS-Pétrogaz) de poursuivre les échanges avec tous les segments de la société, afin de pouvoir finaliser de manière «consensuelle», le projet de loi d'orientation relative à la gestion des ressources pétrolières et gazières.

Projet d'économie pétro-gazière

Macky Sall rêve grand pour le secteur pétro-gazier de son pays. Une ambition qui explique ses démarches. Le premier responsable sénégalais a demandé au gouvernement «de bâtir une véritable économie du pétrole et du gaz et d'élaborer, en relation avec le secteur privé national, une doctrine efficiente d'encadrement et de développement du contenu local», note-on dans le communiqué du Conseil des ministres. La même source a ajouté que, le chef de l'Etat sénégalais a également exhorté ses ministres à «finaliser, avant fin septembre, l'élaboration des projets relatifs au Code pétrolier, à la loi d'orientation sur la répartition des revenus du Pétrole et du Gaz, et à la loi d'encadrement et de développement du contenu local».

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 08/07/2018 à 16:06 :
En tout cas, les pays du Golf, Qatar, Bahreïn... se sont bien fait à partir de leur pétrole et gaz.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :