Burkina Faso : mise en marche de la plus grande centrale solaire d’Afrique de l’Ouest

 |   |  373  mots
(Crédits : Reuters)
Le Burkina Faso a inauguré ce mercredi la centrale de Zagtouli, en présence du président français Emmanuel Macron en visite officielle dans le pays. Dotée d'une capacité de production de 33 mégawatts, la centrale solaire est la grande d’Afrique de l’Ouest.

La visite d'Emmanuel macron au Burkina Faso ne sera pas uniquement marquée par son long discours d'hier, 28 novembre, devant des centaines d'étudiants burkinabè dans l'amphithéâtre Kaddhafi de l'Université Joseph Kizerbo à Ouagadougou. Le président français et son homologue du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, ont inauguré ce mercredi la plus grande centrale solaire en Afrique de l'Ouest, à la périphérie ouest de Ouagadougou.

Une capacité de production de 33 mégawatts

Il s'agit de la centrale de Zagtouli, installée sur une superficie de 55 hectares à une vingtaine de kilomètres au sud-ouest de Ouagadougou, la capitale du pays. Avec ses 129 600 panneaux, la centrale solaire, dotée d'une capacité de 33 mégawatts, vient appuyer la faible offre énergétique du Burkina Faso qui dépend de ses voisins africains, notamment la Côte d'Ivoire, pour satisfaire ses besoins énergiques.

Avec cette nouvelle infrastructure, cofinancée par la France à travers l'Agence française de développement (AFP) à hauteur de 22,5 millions d'euros et l'Union européenne (25 millions d'euros), la centrale de Zagtouli produira à terme environ 55 GWh annuellement et cela représente environ avec 5% de la production au plan national et plus du quart de la ville de Ouagadougou, selon la Société nationale d'électricité du Burkina Faso (Sonabel).

Plus de 100 MW d'énergie solaire en 2020

En inaugurant aujourd'hui la plus grande centrale solaire de l'Afrique de l'Ouest en termes de capacité installée, le Burkina Faso détrône ainsi le Sénégal qui a mis en marche, fin juin dernier, une centrale solaire photovoltaïque de 30 MW. Jusqu'ici, cette usine de production d'énergie solaire installée à Mékhé dans la région de Thiès (70 km à l'ouest de Dakar), était la plus impressionnante centrale solaire en Afrique de l'Ouest avec ses 92 000 panneaux solaires.

Mais ce n'est pas tout, car le lancement de la centrale de Zagtouli s'inscrit dans le cadre d'un vaste programme de développement de production d'énergie solaire au Burkina Faso avec l'objectif de fournir d'ici 2020 plus de 100 MW d'énergie solaire sur le réseau du pays. D'ailleurs, les autorités burkinabè veulent lancer courant 2018 une nouvelle phase de ce programme pour porter les capacités de la centrale nouvellement installée à 50 mégawatts.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :