Côte d'Ivoire : l'Etat annonce la construction à «grande échelle» de logements sociaux

 |   |  312  mots
« Nous avons des contacts réguliers avec des promoteurs internationaux qui eux, ont la technologie et le savoir-faire. Donc, aujourd'hui, il s'agit de changer d'échelle », a précisé le ministre Bruno Nabagné Koné.
« Nous avons des contacts réguliers avec des promoteurs internationaux qui eux, ont la technologie et le savoir-faire. Donc, aujourd'hui, il s'agit de changer d'échelle », a précisé le ministre Bruno Nabagné Koné. (Crédits : DR)
En Côte d'Ivoire, le gouvernement va démarrer la réalisation à « grande échelle » des logements sociaux, a annoncé vendredi le ministre ivoirien de la construction, du logement et de l'urbanisme, Bruno Nabagné Koné. Ces projets de construction seront mis en œuvre le plus rapidement possible, a indiqué le membre du gouvernement ivoirien.

Le gouvernement ivoirien travaille activement pour multiplier les projets de logements sociaux sur son territoire. Lors d'une rencontre avec la presse ce vendredi à l'occasion des « Rendez-vous du gouvernement », une tribune d'échanges entre les dirigeants et les journalistes, Bruno Nabagné Koné a déclaré que le gouvernement met tout en œuvre « pour que les logements sociaux commencent à être réalisés le plus rapidement possible ».

Lire aussi : Union Africaine : une monnaie unique, une banque centrale et un fonds monétaire à l'horizon 2045

Cet engagement de l'Etat peut s'expliquer par le retard pris dans l'atteinte des objectifs fixés par Abidjan.

« L'objectif que nous avions fixé, c'était la construction de 150.000 logements. Initialement 60.000 logements devraient être construits jusqu'en 2015 et 150.000 jusqu'en 2020. Et aujourd'hui, nous sommes à moins de 12.000 logements construits. C'est très faible », a relevé le ministre ivoirien.

Changement d'échelle dans la construction

Mais il s'agit d'un retard qui serait très difficile à rattraper, a-t-il reconnu. « Au rythme actuel, nous aurons du mal, même dans cinq ans ou dix ans à approcher l'objectif des 150.000 logements. Nous avons des promoteurs qui réalisent aujourd'hui seulement 100 ou 200 maisons l'année. Ce n'est pas avec ce niveau de construction de logements qu'on va réaliser 150.000 logements ».

Selon le ministre ivoirien, il faut un « changement d'échelle » dans la construction de ces logements et des promoteurs capables de construire entre 10.000 et 20.000 logements l'année pour espérer un changement de cap au niveau des constructeurs de logement.

« C'est pourquoi, nous avons des contacts réguliers avec des promoteurs internationaux qui eux, ont la technologie et le savoir-faire. Donc, aujourd'hui, il s'agit de changer d'échelle », a précisé le ministre Bruno Nabagné Koné.

Lire aussi : Rwanda : l'Etat cède sa participation dans le cimentier Cimerwa

Rappelons que le déficit annuel en logement en Côte d'Ivoire est de 400.000. Un véritable défi pour le gouvernement ivoirien.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :