Emballage  : la marocaine GPC investit 115 MDH pour l'extension de son unité d'Agadir

 |   |  381  mots
(Crédits : DR.)
Installée sur une superficie de 3 000 m², la nouvelle ligne va permettre d'accompagner les secteurs agricole et de la pêche à Agadir et Souss-Massa, aujourd'hui un hub agro-indusriel de premier plan qui caractérise la région sud du Maroc.

La société marocaine GPC (Gharb Papier et Carton), filiale du groupe familiale Ynna, a annoncé ce vendredi un investissement de 115 millions de dirhams (environ 10,9 millions d'euros) à Agadir (sud du Maroc) pour le lancement d'une nouvelle ligne de transformation avec extension de la manutention automatique, sur une superficie de 3 000 m². Cette annonce intervient alors que la filiale du groupe de la famille Châabi ambitionne de renforcer son rôle d'acteur majeur des plans de développement sectoriel Maroc Vert (agriculture) et Halieutis (pêche), conduits par le gouvernement.

L'investissement de GPC fait suite une convention signée avec les autorités de tutelle visant à dynamiser l'écosystème «industrie de papier et carton», afin de renforcer le rôle du secteur de l'emballage papier/carton dans la stratégie de développement de l'économie nationale.

« Ce nouvel investissement de 115 MDH marque notre volonté de poursuivre l'accompagnement des secteurs agricole et industriel au sud du Maroc. Avec cette extension, nous créons non seulement de l'emploi, mais contribuons aussi à apporter davantage de valeur aux économies de nos territoires », a déclaré Mounir El Bari, directeur général de GPC, via un communiqué publié ce vendredi.

Un trend constant

Le chiffre d'affaires du secteur de l'emballage et du conditionnement avoisinerait aujourd'hui les 7 milliards de DH -hors activités informelles. Le Maroc est le cinquième plus grand importateur de technologie de l'emballage en Afrique, après l'Algérie, l'Afrique du Sud, l'Egypte et le Nigeria.

Pour rappel, GPC a investi plus de 800 MDH en novembre 2017 à Kénitra (Atlantic Free Zone, à 40 kilomètres de la capitale Rabat) et sur la route de Tanger, avec la construction d'une caisserie et d'une usine de recyclage.

Créée en 1992, GPC est leader du marché marocain des emballages en carton ondulé dans les secteurs agricole et industriel. L'entreprise emploie plus de 1 000 collaborateurs et possède 7 sites de production à Kénitra, Agadir, Mohammedia et Meknès (centre), en plus d'un centre de ramassage des vieux papiers et cartons dans le Grand Casablanca. GPC dispose également de 3 centres de montage de plateaux agricoles à Ait Melloul (sud), Mohammedia (centre) et Mejjat (sud). Les autres principaux opérateurs du secteur sont CMCP (2 milliards de CA), Med Paper (11 millions de dirhams de pertes l'année dernière), Sonacar et Europac.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :