Nigéria : Dangote mise sur un complexe sucrier dans l’Ouest

Les investissements ne cessent de se multiplier chez Dangote Group. Le conglomérat de l’homme le plus riche d’Afrique vient d’annoncer la signature d’un accord de 450 millions de dollars avec l’Etat nigérien pour la construction d’un complexe dédié à la production de sucre. Une importante création d’emploi en perspective.
Ristel Tchounand

3 mn

(Crédits : Dangote Group)

« Les entrepreneurs [africains en Afrique] sont aussi des investisseurs qui voudraient entretenir leurs investissements, les accroître, participer au développement des secteurs donnés de l'économie et voir leur pays émerger, si possible, grâce à leurs efforts. Et l'expérience a montré que plus ils se font de l'argent, plus ils investissent localement », déclarait en mai dernier dans un entretien avec La Tribune Afrique le tycoon nigérian Aliko Dangote. Cette expérience en tout cas est bien la sienne.

Un projet à 450 millions de dollars

L'homme le plus riche d'Afrique était hier, mercredi 23 août, à Minna, dans l'Etat de Niger, à l'Ouest du Nigéria où il a signé avec le gouvernement local un protocole d'accord pour la construction d'un complexe sucrier à la pointe de la technologie et entièrement intégré, indique un communiqué de presse de la société relayé ce matin par APO. Érigé sur 16 000 hectares dans le gouvernement local de Lavun, le projet nécessite une enveloppe de 450 millions de dollars pour sa réalisation que fournira Dangote Group. L'espace devrait abriter une usine de transformation de canne à sucre munie de moulins d'une capacité de production de 160 000 tonnes de sucre brut.

« Le projet Intégré de Sucre du Group Dangote dans l'État du Niger inclura également la production d'énergie, de la mélasse, du carburant d'éthanol, de la biomasse, ainsi que des aliments pour animaux », a détaillé Dangote.

Les autorités locales, qui n'ont cessé de vanter les mérites d'Aliko Dangote pour son investissement dans le développement de son pays en général et de l'Etat de Niger en particulier, s'attendent à ce que cette nouvelle mise galvanise le secteur agricole régional et insuffle un nouveau souffle au marché de l'emplois. D'après l'homme d'affaires, le futur complexe sucrier de l'Etat du Niger devrait générer in fine, 15 000 emplois directs et indirects.

Champion africain

Bien qu'il s'ouvre de plus en plus aux marchés hors-Afrique, avec notamment son projet de rachat du club de football londonien Arsenal ou encore des visées sur l'Europe et l'Amérique, Aliko Dangote est incontestablement de ces entrepreneurs africains qui placent l'investissement dans leurs pays et sur le continent au cœur du développement de leurs affaires. Ce complexe sucrier de l'Etat du Niger représente en effet son énième projet dans son pays le Nigéria, après entre autres la méga-raffinerie de pétrole sur laquelle le gouvernement mise énormément, la production de riz dans cinq Etats fédéraux, l'usine s'assemblage de camions à Lagos, ou encore le récent accord de financement d'un million de dollars conclu avec Afreximbank pour les investissements de Dangote Group dans le commerce intra-africain.

Dans l'Etat de Niger, les autorités locales ne cachent pas leur désir de voir le tycoon nigérian miser davantage dans la région. Elles l'ont même appelé à « à explorer d'autres possibilités d'investissements multisectoriels ».

Ristel Tchounand

3 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.