#AfricaVsVirus : 100 finalistes proposent des solutions pour contrer la pandémie sur le continent

 |   |  472  mots
(Crédits : Reuters)
Idéathon, #AfricaVsVirus a été lancé en avril dernier afin de trouver des solutions aux problèmes posés par la pandémie de Covid-19 en Afrique.

La Banque africaine de développement (BAD) a annoncé mardi 9 juin la sélection des 100 finalistes de son concours Idéathon, #AfricaVsVirus, lancé en avril dernier pour trouver des solutions aux problèmes posés par la pandémie de Covid-19 en Afrique.

Quelque 25 000 participants de toute l'Afrique et d'ailleurs s'étaient connectés à la plateforme en ligne pour présenter leurs idées de solutions innovantes face aux défis sanitaires et économiques posés par le coronavirus, révèle la BAD dans un communiqué. Les participants à cet Idéathon qui s'est déroulé du 17 au 19 avril dernier ont proposé en tout 750 solutions et un groupe d'experts a sélectionné les 100 meilleurs.

« La qualité des idées proposées et le degré d'implication des participants lors de ce concours en ligne prouvent que l'esprit d'innovation et la volonté passionnée de trouver des solutions constituent deux des grandes forces de l'Afrique », s'est réjouie la vice-présidente de la Banque, chargée de l'Agriculture et du développement humain et social, Jennifer Blanke. « Nous attendons avec impatience la prochaine phase du concours #AfricaVsVirus dont le but sera d'impulser les solutions les plus viables », a-t-elle ajouté.

Un groupe de 4 000 modérateurs et conseillers

 
Plus de 4 000 modérateurs et conseillers ont aidé et soutenu les équipes pendant l'Idéathon, ce qui en a fait l'une des plus importantes « pluies d'idées » en ligne jamais organisée sur le continent pour trouver des solutions africaines aux problèmes africains.

Les idées présentées ont été évaluées selon plusieurs critères, notamment la pertinence des solutions, le plan de réalisation, et aussi l'impact et la qualité des équipes les ayant proposées, explique la BAD. Parmi les experts figuraient les personnalités suivantes : Yana Watson, directrice générale associée honoraire chez Dalberg Global Development Advisors ; Ada Osakwe, entrepreneure ayant investi dans le domaine de l'alimentation créative, PDG d'Agrolay Ventures et Vanessa M. Moungar, directrice chargée du Département Genre, femmes et société civile au sein du Groupe de la Banque africaine de développement.

La plate-forme du Laboratoire pour l'innovation et l'entrepreneuriat de la Banque a fait figure de facilitatrice afin que les solutions retenues répondent le mieux aux besoins des plus de 140 partenaires de l'initiative.

La Banque offrira aux auteurs des 20 meilleures solutions, sur les 100 finalistes, une assistance technique supplémentaire. En outre, les 20 lauréats recevront quelques-uns des prix en nature d'une valeur totale de plus d'un million de dollars américains. La liste des gagnants sera communiquée en juillet.

Le concours AfricaVsVirus  est placé sous l'égide du Laboratoire pour l'innovation et l'entrepreneuriat et du Fonds fiduciaire multidonateurs pour l'entrepreneuriat et l'innovation des jeunes, en collaboration avec les partenaires d'exécution notamment Seedstars, l'agence numérique WAAT, et Luvent Consulting.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :