Les vols internationaux reprennent mardi au Ghana

 |  | 263 mots
(Crédits : DR.)
Tout passager arrivant au Ghana devra être muni d'un test Covid-19 négatif, réalisé dans son pays d'origine, moins de 72h avant son départ.

Les vols internationaux reprendront mardi au Ghana, a annoncé le président du pays, qui a détaillé les nouvelles mesures pour lutter contre la propagation du coronavirus dans le pays. « Je suis heureux d'annoncer que l'aéroport international Kokota va rouvrir ses portes et reprendre ses activités à partir de mardi 1er septembre 2020 », a annoncé Nana Akufo-Addo dans une allocution diffusée dimanche soir et relayée par l'AFP.

L'aéroport de Kokota, situé à l'extérieur de la capitale ghanéenne Accra, est fermé depuis le mois de mars au même titre que les postes-frontière, afin de freiner la pandémie de coronavirus dans la région. Les compagnies aériennes ont été informées de cette décision et des nouvelles mesures sanitaires en place, a fait savoir le chef de l'Etat. « Tout passager arrivant au Ghana devra être muni d'un test Covid-19 négatif, réalisé dans son pays d'origine »moins de 72h avant son départ.

« Une fois hors de l'avion, chaque passager devra passer un autre test obligatoire. Celui-ci sera réalisé dans le terminal de l'aéroport, aux frais des passagers. Le résultat sera disponible en 30 minutes », a expliqué Nana Akufo-Addo.

Si le test est positif, les passagers seront pris en charge par les autorités sanitaires ghanéennes. En revanche, le président a indiqué que les frontières terrestres du Ghana resteront fermées jusqu'à nouvel ordre. Jusqu'à présent, plus de 44.200 personnes ont été infectées au Ghana par le Covid-19, qui a fait 276 victimes dans ce pays de 30 millions d'habitants.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :