Soudan du Sud  : opération de charme de Taban Deng Gai en Russie

 |   |  437  mots
(Crédits : Reuters)
En visite de travail en Russie dans le cadre du forum économique international de Saint Petersbourg, le Premier vice-président sud-soudanais, Taban Deng Gai, a évoqué la nécessité d'une coopération plus étroite entre les deux Etats et invité les investisseurs russes à s'approcher davantage de son pays.

A la tête d'une délégation composée de membres du gouvernement et d'opérateurs économiques sud-soudanais, Taban Deng Gai a souhaité une coopération plus étroite entre Juba et Moscou et est revenu sur l'importance du soutien de la Russie à la stabilité politique et à la prospérité économique du Sud-Soudan. Le n°2 sud-soudanais a salué les diverses initiatives prises par la Russie pour renforcer son dialogue avec l'Afrique cette année et a convié davantage d'entreprises russes à faire des affaires au Soudan du Sud.

«Nous nous sommes engagés pour une paix durable, la prospérité et la sécurité de notre peuple et nous sommes devenus une véritable frontière d'opportunités africaine et mondiale où tout est possible et où la perspective de construire un nouveau monde est devenue une réalité», a-t-il affirmé.

Lire aussi : Présidentielle au Togo : Faure Gnassingbé laisse planer le doute sur sa candidature


«Avec la reprise de la paix et de la sécurité, le gouvernement de la République du Sud-Soudan s'est montré particulièrement actif pour attirer des investissements dans le pays», ajoute-t-il, avant de poursuivre : «Ces efforts portent leurs fruits : nous avons récemment signé un deuxième accord d'exploration et de partage de production pour notre plus gros bloc de pétrole le mois dernier et nous sommes fiers d'avoir accueilli de nouveaux venus importants dans nos licences pétrolières au cours des dernières années. Nous sommes tout aussi fiers de compter Rosneft et d'autres sociétés énergétiques russes comme partenaires de la reconstruction de l'économie et de l'industrie pétrolière du Sud-Soudan».

Principal atout, la manne pétrolière

Taban Deng Gai a également rappelé les nombreuses opportunités offertes aux investisseurs étrangers au sein de l'industrie pétrolière sud-soudanaise, notamment la construction des blocs pétroliers, le projet de pipeline vers l'océan Indien ou celui de la raffinerie de Safinat. «Nos relations énergétiques avec la Russie vont au-delà de celles des investissements», a-t-il expliqué. «Nous accueillons le soutien et l'engagement russe au Sud-Soudan tout au long de la chaîne de valeur, notamment en ce qui concerne le partage d'expériences sur le contenu local et le développement de programmes de renforcement des capacités pour nos ingénieurs».

Le ministre du Pétrole, Ezekiel Lol Gatkuoth, présent parmi les membres de la délégation, a pour sa part a invité les entreprises et les investisseurs russes à la prochaine Conférence sur le pétrole et l'énergie du Sud-Soudan prévue du 28 au 30 octobre 2019 à Juba.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :