Namibie  : des "Water Marshals" pour juguler la sécheresse

Les populations namibiennes font actuellement face à une pénurie d'eau liée à une persistante sécheresse depuis trois ans. De ce fait, les principaux réservoirs du pays sont presque vides. Les autorités ont pensé à une campagne d'économie d'eau pour juguler la situation en espérant que d'ici-là, le pays connaîtrait une bonne pluviométrie qui alimenterait les réservoirs.

2 mn

(Crédits : Reuters)

C'est le ministre namibien de l'Agriculture qui a lancé en fin de semaine dernière la campagne nationale d'économie de l'eau. L'initiative est soutenue par la ville de Windhoek, NamWater, SABMiller et la Coopération allemande GIZ. La démarche vise principalement les institutions publiques comme les bureaux du gouvernement, les écoles, les hôpitaux et les services pénitentiaires. Elle se déroulera dans un premier temps à Windhoek, la capitale et sa périphérie avant de s'étendre dans le reste du pays. Cette campagne qui durera deux ans est le résultat d'une directive du gouvernement publiée par le ministère de l'Agriculture. Et plus tôt cette année, des initiatives ont été prises dans le sens de cette campagne d'économie de l'eau

"La campagne d'économie de l'eau vise à mettre en place la gestion de demande d'eau comme moyen de fournir une alternative immédiate et sur le moyen-terme en augmentant la distribution d'eau", a expliqué Abraham Nehemia, secrétaire permanent adjoint namibien aux Affaires liées à l'eau et aux forêts.

Des Water Marshals pour la supervision

Depuis trois ans, la Namibie fait face à une pénurie d'eau liée à la sécheresse qui persiste. Les principaux réservoirs du pays sont presque vides alors que la demande en eau potable devient de plus en plus forte avec l'augmentation du nombre de la population dans les milieux péri-urbains et dans les milieux ruraux. Aussi est-il apparu que la gestion de la demande d'eau est une mesure facile, rapide et peu chère pour apporter des bénéfices sur le long-terme. C'est pour ce faire que le ministère en charge de l'eau compte faire une analyse de la performance des méthodes d'économie de l'eau. Des "Water Marshals", sorte de capitaines des eaux seront mis en place pour cette analyse de performance. Selon les autorités, les Marshals devront lire et évaluer la consommation d'eau, effectuer des tests de fuite, inspecter les équipements hydrauliques et de coordonner les réparations des fuites.

2 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.