Nigeria : l'inflation atteint son taux le plus élevé depuis 2005

L'inflation a augmenté pour le sixième mois consécutif pour atteindre 19,64 %. Un taux à deux chiffres comme ceux affichés depuis 2016, avec un affaiblissement du naira.
(Crédits : Reuters)

L'inflation annuelle du Nigeria s'est accélérée en juillet pour atteindre son niveau le plus élevé depuis 2005, selon des données officielles publiées lundi, en raison de la hausse des prix des denrées alimentaires, des carburants et des produits vestimentaires, notamment.
D'après le Bureau national des statistiques (NBS) l'inflation a augmenté pour le sixième mois consécutif, atteignant 19,64 % contre 18,60 % en glissement annuel en juin. Les données du NBS montrent que le taux d'inflation de juillet est le plus élevé depuis au moins le début de 2009. Par ailleurs, l'inflation affiche un taux à deux chiffres depuis 2016, alimentée en partie par un affaiblissement du naira, la monnaie locale.

Hausse des prix des produits alimentaires

Les prix des produits alimentaires ont augmenté de 22,02 % en glissement annuel en juillet, notamment ceux du pain et des céréales, des pommes de terre, de l'igname, de la viande, du poisson, de l'huile et d'autres articles.

L'inflation de base, qui exclut les prix des produits agricoles, a augmenté de 16,26 % par rapport à la même période de l'année dernière. Le gaz, les combustibles liquides et solides, les transports routiers et aériens et les produits vestimentaires en sont les principaux facteurs.

Les responsables politiques affirment que les pressions inflationnistes persistantes sont structurelles et largement liées aux importations, alors que le pays se dirige vers des élections au cours desquelles les électeurs choisiront un nouveau président.

COP 27 : L'Afrique face à l'urgence climatique

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.