Maroc : les produits de l'artisanat affichent de grandes performances à l'export

Les exportations des produits artisanaux marocains affichent une évolution de 50 % du chiffre d'affaires en 2021. L'Australie arrive en tête des pays demandeurs, alors que le Sénégal est le premier pays importateur à l'échelle du continent.

2 mn

(Crédits : DR.)

Le chiffre d'affaires à l'export des produits marocains d'artisanat est reparti à la hausse en 2021, enregistrant une valeur dépassant les 893 millions de dirhams (MDH), soit une évolution de 50% par rapport à l'année précédente.

« Après une année 2020 marquée par une inflexion [-25 %], et un coup d'arrêt lié à la crise sanitaire et économique du Covid-19, le chiffre d'affaires à l'export des produits d'artisanat est reparti à la hausse en 2021, enregistrant une valeur dépassant les 893 MDH, soit un taux d'accroissement de 50% par rapport à l'année précédente », indique un communiqué du ministère du Tourisme, de l'artisanat et de l'Economie sociale et solidaire.

La demande pour les produits de dinanderie multipliée par 5

Comparées à la période pré-pandémie (2019), les exportations d'artisanat affichent une importante progression, avec un taux d'accroissement à deux chiffres, soit 13 %. Durant l'année 2021, la quasi-totalité des produits affichent des performances à l'export : les produits de dinanderie, dont la demande a été multipliée par 5 par rapport à l'année 2020, arrivent en tête des produits artisanaux en termes d'évolution du chiffre d'affaires. Des croissances nettes ont également été enregistrées pour les produits en fer forgé, de vannerie, de poterie et pierre, qui ont vu leurs exportations augmenter respectivement de 95 %, 91 % et 74 %, relève le ministère.

Le tapis marocain a lui aussi connu un réel regain de croissance, affichant une progression de 67% en glissement annuel, après deux années consécutives de régression. Les articles chaussants suivent le pas, avec un taux de croissance de 62 %, suivis des articles en bois, en progression de 51% par rapport à 2020. D'autres familles de produits ont enregistré des croissances plus modestes, telles que la maroquinerie (17 %), la bijouterie (6 %).

En termes de parts de chiffre d'affaires à l'export, trois familles de produits pèsent pour plus de la moitié des exportations totales (56 %) : la poterie et pierre, le tapis et la vannerie (respectivement 29 %, 14 % et 12 %).

Croissance de la demande du marché africain

L'Australie s'est démarquée l'année dernière parmi les marchés demandeurs des produits artisanaux marocains, à travers un accroissement de 115 % en comparaison avec 2020, toujours selon le ministère du Tourisme et de l'Artisanat. Le marché africain a également fait l'objet d'une croissance remarquée, avec un taux de 68 %, à travers notamment, le Sénégal qui totalise la moitié des exportations vers l'Afrique (51 %) et le Nigeria (19 %) et l'Afrique du Sud (15 %) qui composent avec le pays de la Teranga le trio de tête du marché continental.

La demande du marché nord-américain quant à elle affiche une évolution de 58 %, avec 96 % pour les Etats-Unis et 4 % pour le Canada.

2 mn

ConnectLive54 - Cybersécurité : Quelles stratégies pour les entreprises ?

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.