Tunisie : le chômage devrait grimper à 21,6 %

 |   |  301  mots
(Crédits : Reuters)
274 000 nouveaux chômeurs potentiels sont sur le point d'arriver sur le marché local.

Le taux de chômage en Tunisie devrait atteindre 21,6% contre 15 % avant la crise liée à la propagation du nouveau coronavirus, a annoncé mercredi lors d'une conférence de presse le ministre tunisien du Développement, de l'Investissement et de la Coopération internationale, Slim Azzebi, rapporte par Xinhua.

Exposant les résultats d'une étude réalisée par son ministère sur les effets économiques du Covid-19, en coordination avec le Programme des Nations unies pour le développement, Azzebi a révélé que 274 000 nouveaux chômeurs potentiels sont sur le point d'arriver sur le marché local.

Une baisse de 4,4 % du produit intérieur brut est également prévue sur l'ensemble de l'année en cours. En outre, le taux de pauvreté pourrait grimper de 15,2 % à 19,2 % cette année.

Lire aussi : [Connect Live] Afrique - France : une dynamique économique freinée par la crise de Covid-19 ?

Par ailleurs, le ministre tunisien a regretté le fait que le taux de croissance de son pays serait négatif à -4,4 % pour cette année à cause de la pandémie du Covid-19.

« Le gouvernement va prévoir une croissance économique négative de 6% ou de 7% dans la loi de finances complémentaire de l'année 2020, contre une croissance positive de 2,7% prévue initialement dans la loi de finances de 2020 », a affirmé Azzebi, rapporté par l'agence Xinhua.

L'objectif de l'étude est d'instaurer un programme de relance économique visant à borner au mieux les impacts de la pandémie sur le double plan économique et social, en plus de la préparation à un plan de développement couvrant la période 2021-2025.

L'étude prévoit une baisse de 4,9 % de l'investissement global en Tunisie et de 8% de la consommation des ménages. De même, les exportations seraient en recul à hauteur de 8% et les importations à hauteur de 9,6 %.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 07/07/2020 à 8:14 :
....peut-etre quelques revendications financières de repentance envers la France pour compenser ?
Ca marche !!!
a écrit le 19/06/2020 à 5:11 :
On est mal fils, la verite.....

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :