CAN 2021 : la Côte d’Ivoire lance la construction d’un stade de 60 000 places

 |   |  367  mots
(Crédits : CI)
Révélé il y a un an en vue de la CAN 2021, le projet de stade de 60 000 places à Anyama-Ebimpé est en phase de concrétisation. Les travaux de construction ont été officiellement lancés hier jeudi. Le coût du projet est estimé à 67 du milliards Fcfa.

La Coupe d'Afrique des Nations (CAN) en Côte d'Ivoire c'est dans cinq ans (2021) et le pays des éléphants se met déjà à l'ouvrage. Lors d'une cérémonie officielle tenue ce jeudi 22 décembre, le Premier ministre Daniel Kablan Duncan a posé la première pierre du stade olympique d'Anyama-Ebimpé, dans la région d'Abidjan, marquant ainsi le début des travaux de construction.

Cadeau chinois

La cérémonie qui a eu lieu en présence du ministre des Sports et des Loisirs, Albert François Amichia, et d'un représentant de l'ambassadeur de Chine en Côte d'Ivoire. Et pour cause, le projet a bénéficié pour sa réalisation d'un don de 67 milliards de Fcfa de part de l'Etat chinois, soit plus que les 56 milliards de Fcfa budgétisés. Bâti sur une superficie de 27 ha, le projet comprend un village olympique et un stade en forme de nid d'oiseau offrant jusqu'à 60 000 places assises. Les travaux s'étaleront quant à eux sur une durée de 34 mois. Le stade devrait donc être opérationnel d'ici l'automne 2019. Toutefois, Albert François Amichia a tenu à préciser :

« La conduite à bonne fin du chantier et le respect des délais dépendront, en partie, de votre soutien et de vos encouragements. Je suis convaincu que grâce à tous, les fruits tiendront la promesse des fleurs. »

Pour mémoire, le stade dont la maquette a été révélée en avril 2015, sera également réalisé par une entreprise chinoise dont l'identité n'a pour l'heure pas été révélée. Aux dernières nouvelles, les études de faisabilité avaient été réalisée par le Beijing Institute Architectural Design et le ministre chinois du Commerce auprès des entreprises de construction avait lancé un appel d'offres l'année dernière dans son pays pour la maitrise d'œuvre.

Dans la phase de préparation de la Côte d'Ivoire à la CAN 2021, le stade olympique d'Anyama-Ebimpé n'est que le premier d'une série de trois stades qui devraient voir le jour d'ici l'événement. Les deux autres seront érigés à San Pedro et Korhogo. Parallèlement, ceux de Yamoussoukro et Bouaké subiront un relifting.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 07/03/2017 à 22:05 :
ça sera genial pour nous tous si la promesse devient la réalité .car actuellement on voit avant de croire.
a écrit le 02/02/2017 à 21:54 :
Je suis fière d'être ivoirien
a écrit le 28/12/2016 à 14:40 :
La Chine pousse ses pions en Afrique de l'Ouest. Espérons que les ivoiriens ne se laisseront pas duper par cette nouvelle forme de diplomatie...
a écrit le 24/12/2016 à 9:50 :
Dieu merci
a écrit le 24/12/2016 à 6:55 :
C'est génial pour le football ivoirien, c'était le mieux à faire un très grand pays de football comm la cote d'Ivoire ont marque d'infrastructures. Félicitations a vous.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :