Originaire du Nigeria, Kemi Olukemi Badenoch dirigera le ministère de la famille britannique

 |   |  337  mots
(Crédits : dr)
Née au Royaume-Uni de parents nigérians, Kemi Olukemi Badenoch a vécu au Nigeria jusqu’à l’âge de 16 ans avant de revenir en Angleterre où elle acquiert la nationalité britannique. Partisane du Brexit, celle qui s’est fait remarquer en 2017 lors de son discours devant le parlement cumule une riche carrière politique et dans la finance.

Fraîchement élue à la tête du parlement britannique pour succéder à Theresa May, le nouveau Premier ministre britannique, Boris Johnson, a choisi les ministres qui formeront son gouvernement. Parmi eux, figure une femme originaire du Nigeria, Kemi Olukemi Olufonto Badenoch, qui prendra les rênes du ministère de l'Enfance et de la famille britannique. Agée de 39 ans, Kemi Olukemi est née en 1980 à Wimbledon de parents nigérians et a grandi entre le Nigeria et les États-Unis avant de s'installer au Royaume-Uni vers 1996.

Lire aussi : Qui sont Sivi Malukisa et Thérèse Kirongozi, les femmes d'affaires qui accompagnent Félix Tshisekedi aux Etats-Unis ?

Membre d'un Parti conservateur dès 2005, elle a été élue au parlement britannique en 2017 pour la circonscription de Saffron Walden. Celle qui s'est engagée dans la vie politique et économique de la Grande-Bretagne après ses études a également été porte-parole de la Greater London Authority pour l'économie. Elle a aussi occupé divers autres postes avant d'atterrir au ministère de l'Enfance et de la famille. Kemi s'est particulièrement distinguée lors de son discours inaugural au parlement en 2017, en revenant sur sa citoyenneté britannique acquise des années après. Elle a ensuite évoqué sa passion pour les enfants, a plaidé en faveur d'une société libre et équitable.

Un parcours atypique entre le Royaume-Uni, les Etats-Unis et le Nigeria

Kemi Badenoch est revenue au Royaume-Uni à l'âge de 16 ans en provenance du Nigeria. Elle a étudié l'ingénierie des systèmes à l'Université de Sussex, puis a obtenu un diplôme en droit et a travaillé dans les secteurs de l'informatique et de la banque, notamment pour RBS et Coutts. Farouche partisane du Brexit, elle a épousé en 2012 Hamish Badenoch et est mère de deux enfants. Par son nouveau poste ministériel, Kemi est responsable des soins sociaux de l'enfant, de la protection de l'enfance, de l'adoption, de l'abandon, du travail social, du comportement des autorités locales et du droit de la famille britannique.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :