Le Marocain El Mechrafi réélu pour deux ans au comité exécutif du GLMS

 |   |  358  mots
(Crédits : DR)
A l'occasion de l'assemblée générale tenue ce 28 mai à Anvers, le Marocain Younes El Mechrafi a été réélu au comité exécutif du Global Lottery Monitoring System. Seul et unique représentant africain à ce chapitre, le responsable contribuera à la mission de dissémination des valeurs de l'association, précise un communiqué rendu public pour l'occasion.

Younes El Mechrafi siègera encore au comité exécutif du Global Lottery Monitoring System (GLMS) pour deux ans. Celui qui est également directeur général de la Marocaine des jeux et des sports (MDJS) a été réélu ce 28 mai 2019 lors de l'assemblée générale de l'institution à Anvers. Dans un communiqué rendu public, la MDJS s'en est réjouie, indiquant qu'il s'agit d'une confirmation de sa reconnaissance internationale. « Le renouvellement du mandat de M. El Mechrafi est une confirmation de la reconnaissance internationale dont jouit la MDJS, dans sa mission de la protection de l'intégrité́ du sport et dans la promotion du jeu responsable », note-t-on dans le communiqué. Une déclaration entérinée par le concerné lui-même. « Cette réélection est un signe de confiance de la communauté́ internationale en notre institution, nos standards, et la qualité de notre mission », a commenté Younes El Mechrafi.

Au sein du comité exécutif du GLMS, le responsable siégera aux côtés de 7 autres membres représentants 8 pays d'Europe, d'Asie et d'Amérique du Sud. Il est le seul représentant du continent africain dans cette structure de la lutte contre les fraudes dans le sport.

Une mission de dissémination des valeurs du GLMS

Au cours des années à venir, Younes El Mechrafi et ses collègues auront à disséminer les valeurs du GLMS. Aussi devront-ils travailler à sa croissance mondiale. « Fiers des réalisations de GLMS au terme du précédent mandat, nous poursuivrons la mission de croissance mondiale et de dissémination de nos valeurs tout en garantissant la continuité́ et la consolidation de l'association » a déclaré́ Calvi Ludovico, président de GLMS.

Rappelons que le GLMS défini comme Système mondial de surveillance des fraudes dans les paris sportifs, est une initiative de la World Lottery Association (WLA) et de l'Association des loteries européennes (EL), mise sur pied en 2015. Sa mission est de préserver l'intégrité́ du sport contre les menaces liées aux matchs truqués et manipulations de toutes compétitions sportives dans le monde, précise le communiqué transmis à la presse.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :