En pleine offensive en Afrique, Allianz retouche son dispositif managérial régional

 |   |  636  mots
Adja Samb, nouveau CEO d'Allianz Sénégal et Xavier Laurent, nommé responsable régional de la gestion des marchés.
Adja Samb, nouveau CEO d'Allianz Sénégal et Xavier Laurent, nommé responsable régional de la gestion des marchés. (Crédits : DR/LTA)
Le groupe Allianz vient de procéder à deux nouvelles « nominations stratégiques » pour ses activités africaines, tout particulièrement au Sénégal et au niveau de son unité de gestion des marchés. En vue, les objectifs de croissance du groupe à travers le Continent.

«Le groupe Allianz considère l'Afrique comme l'un des marchés importants de croissance future», projetait la firme dans une note officielle datant d'août 2017, annonçant l'acquisition de Ensure Insurance, une compagnie dynamique du marché nigérian de l'assurance et cotée à la Nigerian Stock Exchange (NSE).

Seize mois plus tard, la firme redonne de l'écho à son ambition africaine en procédant à un léger lifting annoncé hier, lundi 7 janvier à Abidjan, en Côte d'Ivoire. En effet, le leader européen de l'assurance vient d'effectuer de nouvelles «nominations stratégiques», afin de «favoriser la croissance de notre entreprise dans la région et renforcera nos liens avec nos principaux partenaires», comme l'a expliqué Delphine Traoré Maïdou, directrice des opérations régionales.

Une femme aux commandes au Sénégal

Les sons de cette chaise musicale ont retenti au Sénégal, «un pays à fort potentiel» pour le groupe Allianz. Et Depuis le 1er janvier 2019, c'est une femme qui a réussi à s'asseoir sur le fauteuil de CEO : Adja Samb. Titulaire d'un MBA de l'ESCEM Business School et d'une maîtrise en gestion internationale de l'Université de Northampton, la nouvelle directrice générale d'Allianz Sénégal est une experte du domaine de l'assurance pour y avoir évolué pendant plus de 15 ans de carrière.

Elle est en effet passée par des géants tels que AIG et Zurich Insurance Group où elle a assuré plusieurs postes de responsabilité, avant de rejoindre Allianz Maroc. Avant de déposer ses valises à Dakar il y a quelques semaines, elle officiait à Casablanca en tant que chef des opérations et directeur marketing chez Allianz Maroc. A ce titre, la firme lui prête d'ailleurs plusieurs réussites dont la mise en place d'une organisation axée sur les résultats avec des outils clés de mesure de la performance et de la productivité.

Dans ses nouvelles fonctions de CEO d'Allianz Sénégal, Adja Samb dirigera l'entité dans l'objectif, justement, d'en booster davantage la performance, pour permettre à cette dernière de tirer davantage les réalisations régionales du groupe.

La gestion des marchés africains change de tête

Au sein d'Allianz Africa, une unité est entièrement dédiée à la gestion des marchés à l'échelle régionale. Désormais c'est Xavier Laurent, ex-patron des filiales sénégalaise et béninoise, qui en prend les rênes. Fin business administrator formé à l'école européenne et aiguisé au sein d'importantes structures tant dans les secteurs de l'assurance ou de l'investissement que celui de la construction automobile, il a travaillé en parcourant l'Europe et l'Afrique notamment.

Depuis Casablanca, Xavier Laurent travaillera en collaboration avec les équipes régionales en charge de la distribution, la gestion de la relation banque et assurance et celle du développement de la micro-assurance. Sa mission : implémenter la stratégie qui permettra à l'assureur allemand de renforcer les marques de son empreinte régionale. Il sera secondé par Benjamin Boudeau Raimbault, récemment nommé directeur régional du développement des entreprises et basé à Abidjan.

Un des principaux gestionnaires d'actifs au monde, avec plus de 88 millions de clients particuliers et entreprises et bien que vieux de plus d'un siècle, le groupe Allianz a mis du temps avant de regarder à l'Afrique, contrairement à ses challengers mondiaux tels que le français Axa. Le groupe allemand commence à particulièrement regarder l'Afrique après l'acquisition totale, en 2007, de la compagnie AGF, devenue Allianz France. Ces dernières années, le géant européen de l'assurance appuie sur l'accélérateur afin de renforcer son empreinte régionale. Aujourd'hui, la firme aux 630 millions d'euros de chiffre d'affaires en 2017 est présente physiquement dans 17 pays et via des partenariats dans 39 pays du Continent et, vraisemblablement, en veut encore plus.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :