Qui est Najwa El Iraki, l’aile d’Opportunity Network en Afrique ?

 |   |  1275  mots
(Crédits : DR.)
Le matchmaking des états-majors en Afrique a un nouveau visage : Najwa El Iraki. A la tête de la toute jeune filiale marocaine d’Opportunity Network, une plateforme mondiale de mise en relation des PDG pour le développement de leurs affaires, c’est elle qui conduira l’expansion de la firme new-yorkaise à travers le continent à partir de son bureau casablancais. Mais qui est ce manager dont le parcours s’est avéré «parfait» pour le développement de telles ambitions ?

Deux mois à peine après sa prise de fonction, Najwa El Iraki a déjà pris la température de l'importante tâche qui lui été confiée en qualité de directrice générale d'Opportunity Network (ON) Maroc. Et pour elle, ce qui peut être perçu comme une mission complexe et délicate est plutôt «une partie de plaisir». «Opportunity Network est aujourd'hui une véritable ''success story'' et je voulais y contribuer, à la fois pour y apporter mon expertise, mais aussi parce que le côté entrepreneurial, start-up me séduit aujourd'hui, moi qui ai passé toute ma carrière soit dans des multinationales ou des structures institutionnelles», confie-t-elle dans un entretien avec La Tribune Afrique quand on lui demande pourquoi elle a accepté ce poste.

Une financière pointue dans un «big project»

Fondée à New York par l'entrepreneur d'origine italienne Brian Pallas en 2014, alors que celui-ci préparait son MBA sur les bancs de l'Université de Columbia (un autre Marc Zuckerbverg !), la fintech anglo-américaine ON -plateforme de matchmaking pour dirigeants et décideurs qui aide les entreprises à grandir et à réussir en trouvant des partenaires commerciaux dignes de confiance à travers le monde- est...

Article réservé aux abonnés

Vous n'êtes pas abonné ? Abonnez-vous !
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :