L'entreprenariat redéfini par dix « Héros africains du monde des affaires »

 |  | 2466 mots
Lecture 13 min.
(Crédits : ABH)
Les lauréats du concours « Africa's Business Heroes » 2020 illustrent le talent phénoménal des entrepreneurs du continent et redéfinissent ce que signifie être un entrepreneur. Nous voilà à la rencontre de ces dix entrepreneurs extraordinaires pour écouter leurs réflexions sur l'entreprenariat et leurs conseils pour comprendre comment ils dirigent leurs entreprises pour survivre et prospérer à long terme.

Pour les petites entreprises et les entrepreneurs d'Afrique et du monde entier, 2020 a été une année remplie de défis et de bouleversements. Cependant, tout au long de cette pandémie mondiale, les entrepreneurs africains n'ont jamais perdu de vue leur mission, qui consiste à résoudre les problèmes, à transformer les défis en opportunités et à contribuer à la construction d'un avenir meilleur.

Les dix finalistes de l'édition 2020 du Prix Africa's Business Heroes (ABH) ont continué à persévérer dans leur quête de croissance pour leurs entreprises et leurs communautés. Ces dix héros entrepreneurs ont surmonté d'incroyables obstacles pour gagner chacun sa part d'une subvention de 1,5 million de dollars américains. Ils ont été sélectionnés parmi 22 000 candidatures provenant des 54 pays africains et couvrant des secteurs tels que l'agriculture, la mode, l'éducation, les soins de santé, les énergies renouvelables et les services financiers. La troisième édition du Concours du Prix ABH a été lancée depuis le 29 mars et les inscriptions se poursuivent jusqu'en juin 2021.

Les lauréats du concours « Africa's Business Heroes » 2020 illustrent le talent phénoménal des entrepreneurs du continent et redéfinissent ce que signifie être un entrepreneur. Nous voilà à la rencontre de ces dix entrepreneurs extraordinaires pour écouter leurs réflexions sur l'entreprenariat et leurs conseils pour comprendre comment ils dirigent leurs entreprises pour survivre et prospérer à long terme.

1. L'Ecopreneur

Chebet Lesan, Fondatrice et PDG, Bright Green Energy (Kenya)

Le premier lauréat du concours Africa's Business Heroes 2020 est Chebet Lesan, fondatrice de Bright Green Energy au Kenya, une entreprise qui sauve des vies et protège la planète grâce à ses briques de biocarburant à haut rendement énergétique. Chebet s'est fixée comme objectif de révolutionner les cuisines africaines et de réduire le coût de la cuisson pour les communautés mal desservies à travers l'Afrique.

A propos de l'entreprenariat - « Nous sommes la preuve de l'opportunité qu'une crise peut représenter pour les entrepreneurs : la Covid-19 nous a montré notre potentiel inexploité en tant qu'entreprise. Comme pour beaucoup d'autres entreprises, la pandémie a été une véritable sonnette d'alarme pour accroître notre potentiel pour nos clients et ainsi identifier les faiblesses de notre chaîne d'approvisionnement, lesquels pourraient être transformés en activités rentables ».

Conseils -« Si vous ne demandez pas, la réponse sera toujours négative. J'ai vraiment le sentiment que l'ABH est à la recherche de ces jeunes Africains qui ont un ensemble unique de défis à relever en tant qu'Africains. J'encourage les jeunes entrepreneurs à utiliser cette plateforme pour raconter leur histoire. La discipline est très gratifiante, et de nombreuses entreprises brillantes sur ce continent n'ont pas encore trouvé leur voie. Ceci est un appel que je lance à tous les jeunes entrepreneurs, si vous avez créé une entreprise et qu'elle fonctionne, le monde doit le savoir ».

2. Le soignant

Oluwasoga Oni, PDG et cofondateur, MDaas Global (Nigéria)

Oluwasoga Oni, fondateur de MDaaS Global Healthcare au Nigéria, est arrivé en seconde position du concours ABH 2020. Cet ingénieur système formé au MIT a compris qu'il était possible d'améliorer la vie de milliards de personnes en facilitant l'accès à des soins de santé abordables et de qualité. MDaaS Global construit et exploite des centres de diagnostic modernes et technologiques dans des communautés mal desservies sur le plan clinique, en commençant par le Nigéria, afin d'offrir aux patients une expérience de classe mondiale à des prix très compétitifs.

A propos de l'entreprenariat - « Je pense que les entrepreneurs de toute l'Afrique ont un rôle très important à jouer en libérant le potentiel qui réside en eux. De même, les gouvernements ont la responsabilité de mettre en place des politiques qui permettent aux innovateurs de fournir plus facilement des solutions qui améliorent la qualité de vie des populations. Ce qui me pousse à persévérer, c'est mon engagement à améliorer les soins de santé pour tous les Africains et à faire en sorte que l'impact de MDaaS se fasse sentir dans de nombreuses régions du continent. Je veux aussi construire un système où les futurs innovateurs en matière de santé disposent d'une base solide pour continuer à réaliser leurs rêves ».

Conseils - « Je conseille aux autres entrepreneurs africains de faire preuve de résilience et, surtout, d'acquérir les compétences nécessaires pour raconter leur histoire de manière convaincante à leurs clients, aux investisseurs potentiels et aux autres parties prenantes».

3. Le Propulseur

 Ethel Mupambwa, cofondatrice et directrice exécutive, Moneymart (Zimbabwe)

Ethel Mupambwaest le troisième lauréat du concours ABH 2020. Sa société, MoneyMart, est la principale institution de microfinance numérique du Zimbabwe et s'attaque à la pauvreté en mettant l'argent et l'énergie à la disposition des particuliers et des microentreprises.

A propos de l'entreprenariat - « Pour moi l'entrepreneuriat est une démarche audacieuse visant à prendre en charge les problèmes de la société et être déterminé à fournir une solution durable tout en gagnant sa vie. Je voulais une entreprise qui puisse aider les femmes à réaliser leurs petits projets - aussi petits soient-ils, même s'il s'agit d'une vendeuse au bord de la route. J'ai appris que tout le monde est gagnant lorsque les femmes ont un accès équitable aux opportunités économiques et quand elles sont financièrement autonomes ».

Conseils - « L'Afrique réclame des solutions africaines adaptées à ses ressources. L'opportunité la plus importante pour les entrepreneurs africains aujourd'hui est de digitaliser le continent au profit des Africains. Les entrepreneurs africains peuvent valoriser les ressources dont ils disposent et exploiter numériquement d'autres marchés d'exportation ».

4. Le Catalyseur

Aboubakar Karim, PDG et fondateur, INVESTIV (Côte d'Ivoire)

L'agroéconomiste Aboubakar Karim, du groupe Investiv, en Côte d'Ivoire, a pour objectif de transformer l'agriculture grâce à la technologie. La mission d'Investiv est de contribuer à construire l'avenir de l'agriculture africaine en tirant parti de technologies innovantes pour soutenir les petits exploitants agricoles en Côte d'Ivoire et en Afrique de l'Ouest.

A propos de l'entreprenariat - « L'entreprenariat, surtout en Afrique, est lié à l'impact que nous pouvons avoir sur nos communautés. Les opportunités sont nombreuses et il y a beaucoup de choses à adapter ou à penser en fonction de nos réalités. C'est ce qui m'a poussé à embrasser la carrière d'entrepreneur. On peut réaliser beaucoup de choses même avec peu de moyens ».

Conseils - « Les juges de l'ABH nous ont donné des conseils précieux que je suis déjà en train d'appliquer. Les conseils n'étaient pas généraux, mais vraiment adaptés à chacun de nous selon notre modèle d'entreprise. De manière générale, j'encourage tous les entrepreneurs africains à saisir cette opportunité. L'Afrique est certainement le continent de l'avenir, mais nous avons beaucoup à apprendre de l'expérience de ceux qui sont déjà des champions africains, voire mondiaux, et l'ABH est une excellente occasion pour y parvenir ».

5 Le Révolutionnaire

Axel Emmanuel Gbaou, PDG et fondateur, Le Chocolatier Ivorien(Côte d'Ivoire)

Axel Emmanuel Gbaou, banquier devenu chocolatier primé, est à l'origine d'une révolution du cacao et aide les femmes rurales à devenir des « cocopreneuses ». Le Chocolatier ivoirien fabrique et propose du chocolat de qualité, artisanal et africain, en favorisant des techniques de culture durables et une répartition plus équitable des revenus grâce à un partenariat direct avec les productrices.

A propos de l'entreprenariat -« Le monde s'ouvre aux entrepreneurs africains, et nous devons profiter de ce marché porteur. Nous avons prouvé que les Africains peuvent innover dans tous les secteurs, produire et transformer des biens de qualité. Tout ce dont nous avons besoin, ce sont des plateformes comme ABH pour stimuler nos entreprises et développer nos marchés ».

Conseils - « Les entrepreneurs qui disposent d'un accès numérique devraient exploiter les opportunités qui s'offrent à eux tels que les réseaux sociaux et les plateformes numériques, pour promouvoir leurs activités. Nous avons utilisé diverses plateformes de commerce électronique pour accroître la visibilité de nos produits, ce qui s'est traduit non seulement par un accroissement des ventes, mais aussi par un élargissement du réseau de distribution. Une vidéo de nos produits est également devenue virale, ce qui a permis d'accroître la visibilité internationale. Le monde est désormais plus facilement accessible pour nous ».

6 Le (Ré)-inventeur

Abdulai A Dasana, PDG et Directeur de l'exploitation AmaatiCompany Limited (Ghana)

Amaati est une entreprise sociale qui développe des communautés durables grâce à l'utilisation d'une culture disparue et négligée, le fonio. Abdulai Dasana contribue à réinventer le fonio, l'une des anciennes céréales d'Afrique, en tant que source durable de nutrition et de revenus dans les zones rurales enclavées.

A propos de l'entreprenariat - « En tant qu'entrepreneurs, nous devons réfléchir à des moyens novateurs de fonctionner et de toucher nos clients dans cette nouvelle donne. Nous devons également développer des partenariats pour atteindre un marché plus large. J'ai appris qu'il est important de se concentrer d'abord sur la victoire au niveau local avant de se concentrer sur une victoire à l'échelle mondiale. D'ailleurs, ce repositionnement commence à avoir un effet positif sur notre entreprise ».

Conseils - « J'encourage tous ceux qui veulent se lancer dans l'entrepreneuriat à se concentrer sur la résolution d'un seul problème à la fois et à ne pas être un touche-à-tout. De cette façon, vous pouvez réaliser beaucoup de choses plutôt que d'essayer d'atteindre beaucoup de choses en même temps avec des ressources, un temps et un personnel limités. Sachez également que vous ne pouvez pas tout faire tout seul, alors concentrez-vous sur la recherche de la bonne équipe et des partenaires avec lesquels vous pouvez travailler pour atteindre vos objectifs ».

7 L'Educateur

Cyrille Nkontchou, fondateur et PDG Enko Education (Cameroun)

Cyrille Nkontchou, d'Enko Education au Cameroun, construit un tremplin pour que les jeunes africains puissent accéder aux meilleures universités du monde grâce à l'un des plus grands réseaux d'écoles privées d'Afrique.

A propos de l'entreprenariat - « C'est l'art de tracer sa propre voie en transformant des idées commerciales en entreprises commerciales réelles. C'est le moment idéal pour être un entrepreneur en Afrique. Je pense que les plus grandes opportunités qui s'offrent aux entrepreneurs africains aujourd'hui sont de combler l'important déficit d'infrastructures, d'exploiter les opportunités liées à la forte démographie et à l'urbanisation rapide de l'Afrique et, enfin, de capitaliser sur les nouvelles technologies comme moyen de faire le grand saut et de définir de nouvelles façons de faire des affaires ».

Conseils - « Tout défi est porteur d'opportunités, et la pandémie de Covid-19 a constitué un défi sans précédent pour le secteur de l'éducation. Notre entreprise a été très tôt touchée par la crise et, une fois que nous avons maîtrisé la capacité de dispenser des cours à distance, nous avons transformé cette situation en opportunité et nous sommes en train d'accélérer la mise en place d'un modèle hybride. J'encourage les entrepreneurs à faire preuve de souplesse et d'agilité lorsque de nouvelles circonstances vous obligent à remettre les pendules à l'heure ».

8 Le Prospecteur de modèles d'entreprise

Un schéma de modèle d'entreprise est un modèle destiné à identifier de façon concise les principaux points d'un modèle d'entreprise dans un diagramme simple.

Dr Emma Naluyima Mugerwa, fondatrice, MST Junior School (Uganda)

Vétérinaire, agricultrice, éducatrice et femme entrepreneur, Dr Emma Naluyima Mugerwa a créé la MST Junior School en Ouganda pour apporter une solution pratique au problème du chômage des jeunes. L'école MST Junior dispose d'un modèle d'apprentissage unique qui vise à doter les élèves de compétences leur permettant de résoudre des problèmes agricoles tels que l'insécurité alimentaire, la mauvaise gestion des déchets et la malnutrition.

A propos de l'entreprenariat - « C'est la capacité de regarder un défi dans une communauté autour de vous et de penser à des moyens de remédier à ce défi tout en générant des revenus. Nos apprenants quittent le MST plus qualifiés qu'ils ne l'étaient à leur arrivée. Nous avons un impact non seulement sur la vie des apprenants mais aussi sur celle des membres de leur famille, sachant qu'au bout du compte, c'est presque toute une communauté qui est positivement impactée ».

Conseils - « Le juge de la finale, Strive Masiyiwa, m'a appris que toute entreprise n'a besoin que de trois choses : Connaître son marché ; être innovant et minimiser les pertes. J'ai également appris que le travail d'équipe est essentiel à la réussite d'une entreprise et je pense que tous les entrepreneurs peuvent bénéficier de ces connaissances ».

9 La sauveteuse de vies

Joan Rukundo Nalubega, PDG et fondatrice, Uganics (Uganda)

Joan RukundoNalubega, survivante du paludisme et entrepreneuse sociale, a fondé Uganics dans le but de lutter contre le paludisme. Le savon biologique d'Uganics sauve des vies et combat le paludisme, l'une des principales causes de mortalité en Afrique.

A propos de l'entreprenariat - « L'entrepreneuriat est plus que la création d'une entreprise. C'est faire quelque chose au-delà de soi-même avec la volonté et la capacité de prendre des risques ».

Conseils - « En ces temps difficiles, je conseillerais aux entrepreneurs de se projeter au-delà de leur imagination, car il y a toujours quelque chose qu'ils peuvent faire différemment dans leur entreprise et qui les aiderait à s'adapter à la situation actuelle et à transformer positivement leurs activités ».

10 L'Artiste

Mame Diarra Bousso Gueye, PDG et fondatrice, Diarrablu (Sénégal)

Diarrablu, la marque de mode de vie consciente de l'artiste, styliste, mathématicienne et femme d'affaires Mame Diarra Bousso Gueye. Elle fusionne traditions africaines et technologie ; artisans et algorithmes.

A propos de l'entreprenariat - « Ce qui me fait avancer en tant qu'entrepreneur, c'est le mouvement que nous créons par ce que nous faisons. Il s'agit de toute une communauté à travers le monde qui ne se sentait souvent pas valorisée ou incluse dans l'industrie de la mode : de nos artisans au Sénégal à nos clients du monde entier, de toutes formes et de toutes tailles ».

Conseils - « Je recommande de toujours de commencer votre entreprise par le pourquoi plutôt que par le quoi. Le quoi est facile et peut vous aider à démarrer, mais le pourquoi est beaucoup plus profond et c'est ce qui vous aidera à vous accrocher et à aller plus loin quand les choses deviennent difficiles. Le concours ABH 2021 m'a permis de creuser davantage mon pourquoi et a contribué à renforcer ma vision et ma mission avec autant de spécificité que de dynamisme ».

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :